Intel croit au langage XML

Cloud

Intel annonce le lancement de deux nouveaux produits spécifiquement conçus pour accélérer le traitement de l’information sur Internet. Le 7 210 XML Accelerator et le 7 280 XML Director devraient permettre de multiplier par 150 la vitesse des transactions sur Internet.

Intel visiblement ne doute pas de l’émergence du format XML dans les transactions Business to Business sur Internet. Norme standard du consortium W3C, le XML (Extensible Markup Language) suscite un engouement partout où il est question d’échange et de partage de données. Pour le fabricant américain de microprocesseurs, le futur de l’Internet passera par XML. Une pensée largement partagée parmi les principaux experts du secteur B2B qui estime XML servira de base à toute activité B to B à l’avenir. XML permet en effet le partage d’informations importantes comme l’enregistrement de commandes, l’évaluation et les niveaux d’inventaire d’une société. Intel a annoncé à Las Vegas, où se tient le salon NetWorld Interop 2000, le lancement de deux produits basé sur le format XML. Le 7 210 XML Accelerator et le 7 280 XML Director ont été conçus pour accélérer le traitement de l’information ainsi que d’assurer la fiabilité des transactions de commerce électronique professionnel. Selon Intel, ces deux dispositifs intelligents de gestion de réseau permettrait de multiplier la vitesse de traitement des transactions entre entreprises par 150. Le 7280 XML Director, qui assure les fonctions de sécurité propres au XML, permet aux entreprises de traiter l’ensemble d’une opération de transaction sécurisée. Il peut en outre identifier les différentes variantes de XML des constructeurs tels que BizTalk de Microsoft (voir édition du 14 avril 2000), XCMcL d’Ariba, afin de diriger l’information vers les serveurs spécifiques pour le traitement de l’information. Le 7210 XML Accelerator, quant à lui, permet de lire et de classifier rapidement les informations-clés d’une opération XML.Les deux produits sont destinés aux fournisseurs-hébergeurs de services (hosting service providers ? HSP) et d’applications (ASP) ainsi qu’aux entreprises qui souhaitent développer leur centre de gestion des données professionnelles.Le groupe prévoit de commencer à livrer les deux systèmes, Director et Accelerator, au 3ème trimestre de cette année. Pour en savoir plus : Le site d’Interop (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur