L’Intel Developer Forum a bien vécu mais Intel veut passer à autre chose

CloudDatacentersGestion des talentsManagement
brian-kjrzanich-keynote-IDF-2016

Intel cesse d’organiser sa grande messe Intel Developer Forum (IDF) en raison d’un glissement de son positionnement stratégique dans le secteur IT.

« Intel a développé son portefeuille d’événements et a décidé de retirer le programme IDF. Merci pour près de 20 bonnes années avec le Forum des développeurs Intel! « 

C’est en ces termes que la firme IT pionnière annonce la fin des sessions Intel Developer Forum sur son site Web.

A l’intention des développeurs, des ingénieurs et des designers, la firme de Santa Clara précise que des ressources sont disponibles sur le site Intel.com. Dont un portail « Resource and Design Center » avec de la documentation, des logiciels et des outils.

Le groupe californien, dirigé par Brian Krzanich, avait déjà fait savoir qu’il n’y aurait pas de session IDF en Chine cette année.

En revanche, celle programmée à San Francisco du 15 au 17 août restait alors d’actualité avec toutefois un « nouveau format ».

Sur l’agenda des réservations du Moscone Center de San Francisco, la réservation pour l’IDF17 est d’ailleurs toujours programmée. Mais il vaut mieux oublier définitivement.

Arrêt IDF : symbole d’une renaissance ?

On se souviendra que les sessions IDF ont régulièrement permis de faire des annonces produits majeures pendant deux décennies. Par exemple celles des processeurs Skylake ou des produits de stockage de type SSD tels qu’Optane (session IDF 2015).

Mais, la feuille de route des produits du groupe s’étire au point de ne plus être alignée sur un rythme annuel. L’organisation d’un grand événement par an est de ce fait plus difficile à justifier.

Mais, surtout, selon Anandtech,  le périmètre du groupe a évolué ces dernières années « d’une compagnie centrée sur le PC à une compagnie orientée vers les données » et donc le data center.

Le recul des ventes de PC a en effet poussé Intel à trouver de nouveaux leviers de croissance, tels que l’IoT, la voiture autonome (avec le rachat de Mobileye), le cloud ou la 5G.

Crédit photo Intel : Intel CEO Brian Krzanich Intel Developer Forum de San Francisco (août 2016).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur