Intel s’empare du business GPS de ST-Ericsson

Régulations
intel-st-ericsson-gnss-gps-satellites

Le groupe américain leader dans les semi-conducteurs veut s’approprier des actifs de la division GNSS de ST-Ericsson (brevets, technos et équipes). Pour quoi faire ?

Intriguante initiative : Intel va acquérir les activités GPS de ST-Ericsson, du nom de la co-entreprise STMicroelectronics (semi-conducteurs, France) et Ericsson (réseaux télécoms, Suède).

Celle-ci est en cours de démantèlement pour des raisons de difficultés financières. 1600 suppressions d’emplois sont prévues.

Mais, ce qui intéresse surtout Intel, ce sont des actifs et des brevets détenus par ST-Ericsson qui servent à exploiter des dispositifs de type Système Global de Navigation par Satellite (GNSS pour Global Navigation Satellite System en anglais).

Ce n’est pas négligeable comme business puisqu’il s’agit de gérer des constellation de satellites en vue d’exploitation de dispositif de navigation (GPS).

Comme le projet Galileo dans le cas de l’Europe par exemple.

A travers ce deal, Intel pourrait également récupérer une équipe de 130 personnes éparpillée entre le Royaume-Uni, l’Inde et Singapour, précise le communiqué.

Le montant de la transaction, qui devrait être bouclée d’ici août 2013, n’a pas été dévoilé du côté d’Intel.

Selon Reuters, ST-Ericsson a déclaré pour sa part que le produit de la vente à Intel combiné à l’exemption de certaines charges de restructuration réduirait ses besoins de trésorerie de 90 millions de dollars.

Reste à savoir pourquoi le groupe américain leader mondial dans les processeurs pour PC s’intéresse au marché GNSS – GPS.

————-

Quiz : Connaissez-vous la réalité augmentée ?

———–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur