Intel et AMD s’affrontent en baissant leurs prix

Mobilité

Malgré la disparition de Cyrix, le marché des processeurs reste extrêmement concurrentiel. Intel et AMD se livrent un duel acharné avec de nouvelles baisses de prix, plus agressives que jamais.

Après l’abandon par KO de Cyrix pour manque de rentabilité (voir édition du 6 mai 1999), les analystes prédisaient le retour au calme sur le marché des processeurs avec une stagnation des prix voire une éventuelle hausse. Intel et AMD, les deux fondeurs qui se disputent désormais le marché viennent de prouver que non en annonçant presque simultanément des baisses de prix importantes sur les processeurs destinés aux ordinateurs de bureau.

En lançant comme prévu ses Pentium III à 550 MHz à 730 dollars l’unité pour 1000 unités achetées, Intel a baissé dans la foulée les prix de ses PII et de ses PIII déjà sur le marché. La plus forte baisse concerne les PIII à 450 MHz dont le prix chute de 35% à 268 dollars. La réaction d’AMD ne s’est pas faite attendre avec une baisse allant jusqu’à 45 % sur ses puces haut de gamme. Le K6-III 450 passe en effet à 220 dollars contre 397 dollars précédemment.

Dans l’entrée de gamme, les deux fondeurs pratiquent aussi des réductions importantes. Les PII à 400 et 450 MHz d’Intel tombent respectivement à 193 et 268 dollars ce qui équivaut à une baisse moyenne de 25% -à noter le PII et le PIII à 450 MHz coûtent désormais le même prix. Chez AMD, les K6-2 cadencés à 350, 380, 400, 450 et 475 MHz chutent respectivement à 56, 71, 82, 112 et 152 dollars ce qui donne une baisse des prix moyenne de 23% pour ce modèle.

Avec cette stratégie, AMD entend bien tenir tête à Intel et dépasser ses bons résultats de janvier où il a vendu plus de processeurs que le numéro un mondial aux Etats-Unis (voir édition du 1er mai 1999). Après les pertes importantes qu’il a enregistrées en avril dernier (voir édition du 15 avril 1999), il lui faudra toutefois rapidement redevenir rentable pour ne pas connaître le même sort que Cyrix.

Selon des sources proches de National Semiconductor, le fondeur serait intéressé par le rachat des usines de son ancien concurrent (voir édition du 10 mai 1999). Quoiqu’il en soit, pour suivre la montée en puissance des processeurs d’Intel, le dernier fondeur alternatif de puces pour PC prépare son K7 qui devrait sortir dès juin prochain à 500, 550 et 600 MHZ (voir édition du 15 avril 1999).

AMD vient aussi de déposer le nom d’un site Web qui pourrait servir au lancement d’un nouveau processeur. Baptisé Alereon.com, il porterait le nom d’un processeur pour PC d’entrée de gamme comparable au Celeron d’Intel.

Pour en savoir plus :

* http://www.intel.com (US).

* http://www.amd.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur