Intel fête les 30 ans de son premier processeur

Mobilité

Trente ans après la sortie du 4004, premier processeur d’une longue lignée, Intel indique avoir été inspiré par HAL, l’ordinateur imaginé par Stanley Kubrick.

Cette semaine, Intel fête le 30e anniversaire du microprocesseur. Pour l’occasion, le fondeur assure que HAL, l’ordinateur psychopathe du film 2001 : Odyssée de l’espace, en a été l’inspirateur. En 1971, soit trois ans après la sortie du film de Stanley Kubrick, Intel a présenté le processeur 4004, conçu par l’ingénieur Ted Hoff pour une entreprise japonaise.

“Les spectateurs du film étaient stupéfaits et fascinés par HAL”, explique la firme. “Mais, malgré cette extraordinaire prévision du futur, personne ne pouvait s’attendre à l’apparition des ordinateurs personnels et d’Internet.”

Entre l’ENIAC et le Pentium 4

Fort de ses 2 300 transistors (contre plusieurs dizaines de millions aujourd’hui) réunis sur une surface plus petite qu’un ongle, le 4004 était aussi puissant que l’ENIAC, le tout premier calculateur électronique qui remplissait une pièce entière. Comme son inspirateur, le 4004 a également voyagé dans l’espace comme coeur de calcul de Deep Space Probe, une sonde lancée par Pioneer 10. Heureusement, ce vaisseau n’était pas habité, personne n’est donc mort, au contraire de ce qui se passe dans le film.

Le Pentium 4, dernier-né de la gamme d’Intel, est approximativement 18 000 fois plus puissant que le maintenant modeste 4004. Peut-être pourrons-nous bientôt, ainsi que le prédit Ralph Bond, responsable de la division éducation grand public d’Intel, parler naturellement à nos ordinateurs. En espérant qu’ils ne deviennent pas schizophrènes, comme HAL.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur