Intel investit dans la reconnaissance vocale

Cloud

Le fabricant de puces a signé une lettre d’intention d’investissement de 30 millions de dollars auprès de la société Lernout & Hauspie, spécialisée dans les technologies de reconnaissance et de synthèse vocale.

La société Lernout & Hauspie a indiqué dans un communiqué qu’Intel avait l’intention d’investir auprès d’elle 30 millions de dollars (180 millions de francs) à travers une filiale dédiée au développement des technologies de reconnaissance vocale. Il y a peu de temps, Microsoft augmentait de 15 millions de dollars sa participation dans le capital de cette même société (voir édition du 24 mars 1999).

En dehors du fait qu’elle permet d’envisager de nouveaux services de commerce électronique ou de recherche d’information sur Internet et qu’elle pourrait fort révolutionner l’informatique au quotidien, l’analyse vocale a la particularité d’être gourmande en performances matérielles. Autrement dit, à travers Lernout & Hauspie, Intel assure l’expansion de son fond de commerce en poussant à la consommation de processeurs toujours plus puissants dans les serveurs et les ordinateurs de bureau.

Pour en savoir plus : http://www.lhsl.com/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur