Intel lance l’Atom pour netbook et nettop

Mobilité

Le processeur le moins consommateur d’Intel débarque sur le marché. Une dizaine de constructeurs l’ont déjà adopté.

Selon les prévisions d’Intel (qui s’appuie sur des études Mercury Research, IDC et Gartner), d’ici 2011, il devrait se vendre quelques 250 millions de machines mobiles connectées à Internet. Un marché immense dont le potentiel porte notamment sur les zones des pays émergeants encore faiblement équipés en PC portables. Et Intel compte bien fournir l’essentiel de ce marché à base de ses solutions mobiles.

Notamment avec l’Atom dont l’entreprise de Santa Clara a officiellement démarré, aujourd’hui, la livraison auprès de ses partenaires. Son nouveau processeur à faible consommation et dédié à l’ultra mobilité et la connectivité Internet vise essentiellement les nouvelles générations de netbook et autres MID (mobile Internet devices). L’Atom viendra également alimenter les PC portables de la plate-forme Centrino (lesquels seront alors estampillées “Centrino Atom”). Et contrer le concurrent VIA qui fournit également le marché en processeur basse consommation, notamment avec les Nano.

Deux versions d’Atom

Gravée en 45 nanomètres en technologie High-K, l’Atom supporte l’ensemble des applications courantes (bureautique, vidéo, Internet, musique, VoIP, jeux de base…) à travers un seul coeur processeur. Un paradoxe à l’heure où les fondeurs concentrent leurs développements sur les architectures multicoeurs. Mais c’est le prix à payer pour offrir une consommation énergétique adaptée aux ultras mobiles. Le dégagement thermique (TDP) de l’Atom se limite à 2,5 ou 4 watts selon le modèle (à comparer aux 35 W. du Centrino Santa Rosa, notamment).

Deux versions de l’Atom sont en effet disponibles. Le N270 et son TDP de 2,5 W. se destine aux netbook. L’Atom 230 et son TDP de 4 W. vise les ‘nettop’, version PC de bureau des netbook aux designs prometteurs. Les deux puces partagent une fréquence (1,6 GHz), une taille du cache (512 Ko L2) et un bus frontal (533 MHz) communs. Ils se distinguent dans la gestion de l’énergie. Alors que le N270 profite d’une gestion dynamique de la consommation électrique, le 230 joue la carte de la performance en supportant le multithread. Ils sont respectivement proposés à 44 et 29 dollars par lots de mille unités. Une dizaine de constructeurs proposeront leurs solutions à base d’Atom dans les semaines qui viennent, selon Intel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur