Intel prépare une mise à jour de sa plate-forme vPro

Cloud

La réactualisation de sécurité baptisée Weybridge, attendue dans le courant
du second semestre 2007, introduira la technologie TXT.

Intel projette de publier une mise à jour de sa plate-forme vPro pour postes clients professionnels dans le courant du deuxième semestre 2007.

La mise à jour Weybridge 2007 sera la première à introduire la technologie matérielle TXT (Trusted Execution Technology) d’Intel, connue jusqu’ici sous le nom de “LaGrande”.

Intel prévoit en outre d’intégrer une version à jour de sa technologie AMT (Active Management Technology) ainsi que des services de support pour la spécification WS-Man du Desktop Mobile Working Group.

La dernière plate-forme vPro exige des processeurs et puces compatibles TXT. La configuration matérielle requise n’a subi aucune autre modification.

Les fabricants d’ordinateurs comme HP et Lenovo ont commencé à commercialiser les premières plates-formes vPro en septembre dernier.

La plate-forme a vocation à améliorer la sécurité des ordinateurs de bureau installés en entreprise et à réduire les coûts liés à l’administration de systèmes.

Dans une entrevue accordée à Vnunet.com, Mike Ferron-Jones, directeur marketing d’Intel en charge des plates-formes de bureau numériques, s’est déclaré satisfait des chiffres actuels des ventes qui dépassent déjà les chiffres réalisés lors du premier lancement de la plate-forme Intel Centrino.

En bénéficiant d’un accès de gestion directement intégré dans le système, les administrateurs ont la possibilité de surveiller, de corriger et de démarrer les ordinateurs de bureau à distance.

La technologie fonctionne de pair avec des suites de gestion tierces comme le système OpenView d’HP, LanDesk, Altiris de Symantec ou le System Center Configuration Manager de Microsoft (anciennement Systems Management Server).

L’un des plus grands changements apportés à la plate-forme vPro 2007 réside dans l’inclusion de TXT. Basée sur le composant Trusted Platform Module ? une puce de stockage sécurisée et normalisée ?, la technologie TXT permet aux applications et aux processus de fonctionner dans un environnement protégé et prévient l’altération de code.

TXT vérifie l’authenticité d’une application avant son exécution en comparant l’empreinte numérique de ses états courants et passés. Si un pirate remplace une application par du code infecté,
TXT bloque automatiquement son exécution.

La technologie permet également à une application de s’exécuter dans un compartiment virtuel isolé à l’intérieur du système, empêchant ainsi les autres applications d’affecter ses performances ou de procéder à des écoutes secrètes de ses processus.

Avec cette technologie, toutes les données placées en mémoire cache à partir d’une application sont automatiquement supprimées du système une fois l’application fermée.

Les développeurs d’applications doivent intégrer dans leurs logiciels une prise en charge de la technologie TXT. Si aucune application ne prend actuellement en charge la technologie de sécurité, les éditeurs de solutions de virtualisation ont d’ores et déjà exprimé leur intérêt pour une telle technologie, à en croire Mike Ferron-Jones.

La version 2007 de vPro devrait également prendre en charge la spécification de gestion des services Web (WS-Man), laquelle définit un cadre pour les commandes de gestion système.
La technologie remplace essentiellement le format ASF (Alert Standard Format) utilisé dans la version vPro actuelle.

ASF définit des normes de communication uniquement pour les systèmes de bureau. Tandis que WS-Man fournit également des informations sur la manière dont les commandes sont structurées et exécutées et peut être utilisé sur des systèmes de bureau et des serveurs.

La nature ouverte de WS-Man pourrait convaincre Dell de supporter enfin la plate-forme. Le géant est en effet le seul grand fabricant de PC qui se refuse encore à proposer des systèmes vPro. Dell s’est déjà exprimé à ce sujet en affirmant qu’il n’adopterait pas vPro en raison de son manque d’ouverture.

Intel a laissé entendre que Dell pourrait dévoiler des systèmes vPro 2007 dans un prochain avenir. Dell s’est pour l’heure refusé à tout commentaire.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 16 mars 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur