Intel retarde la sortie de l’Itanium

Mobilité

Intel repousse l’arrivée de son processeur 64 bits, l’Itanium. Prévu pour le milieu de l’année 2000, le processeur ne serait pas disponible avant le dernier trimestre de cette année.

Pas de processeur 64 bits d’Intel avant l’automne. Cette contrariété serait due à la nécessité de confronter l’Itanium à des logiciels et de tester le silicium lui-même. C’est Paul Otellini, un des dirigeants du département architecture d’Intel qui a annoncé la nouvelle lors d’une conférence téléphonique regroupant des analystes du secteur.

“A mesure que l’on se rapproche de la production, la préparation et la validation du silicium nous contraint à repousser sa sortie d’un trimestre”, aurait-il indiqué. Ce qui implique que le processeur ne sera pas disponible dans les catalogues avant le début de l’année prochaine. “Nos clients devraient mettre à disposition le matériel et les logiciels durant la première moitié de l’année 2001”, aurait-il précisé.

Au tout début, Itanium était prévu pour la fin 98, l’arrivée des prototypes a finalement eu lieu à la fin 99 (voir édition du 8 décembre 1999). Le nouveau retard risque de se reporter sur le futur McKinley, la deuxième génération de processeurs 64 bits (voir édition du 17 février 2000). Selon un porte parole d’Intel, les premiers Itanium devraient être cadencés à des vitesses comprises entre 733 et 800 MHz.

Pour en savoir plus :

La page d’Intel sur l’IA-64


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur