Intel se désengage progressivement du capital de VMware

Mobilité

Le fabricant de micro-processeurs va vendre la moitié des parts qu’il détient dans VMware. A terme, il devrait sortir du capital.

Intel prévoit de vendre la moitié de la participation que le fondeur détient à travers sa branche corporate venture, selon un document officiel déposé auprès de l’US Securities and Exchange Commission.

Le premier fabricant mondial de micro-processeurs devrait se séparer de 4,75 millions d’actions sur les 9,5 millions qu’il avait achetées à VMware en juillet 2007 (à un prix de 23 dollars l’action à l’époque).

Intel s’est déjà séparée de 500 000 actions (pour environ 26 dollars par action) en faveur de Cisco et d’EMC, qui détiennent la majeure partie du capital de VMware. Sur le papier, WMware constitue une filiale d’EMC.

Au final, Intel aurait l’intention de céder le reste de sa participation, soit 3,75 millions d’actions. Pour sa part, Cisco cherche à établir des liens encore plus étroits avec VMware. Les deux parties ont effectué un certain nombre d’annonces conjointes au cours de la dernière convention WMworld. Le spécialiste de la virtualisation avait notamment annoncé un partenariat avec Cisco concernant la sécurisation des postes clients.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 5 novembre 2008 et intituléIntel scales down VMware investment


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur