Intel suspend la vente du Xeon 900

Mobilité

Intel vient de suspendre la commercialisation de son Pentium III Xeon cadencé à 900 MHz. La raison invoquée par le fondeur serait une erreur d’écriture dans un registre interne au processeur.

Quelques semaines seulement après le lancement de son modèle Pentium III Xeon cadencé à 900 MHz, Intel annonce son retrait de la vente. Raison invoquée par le fondeur : une erreur d’écriture dans un registre interne au processeur qui ferait “planter” les serveurs. Selon Intel France, la découverte du phénomène serait attribuée au laboratoire de tests interne. Toutefois, nos confrères américains de Cnet révèlent que c’est un constructeur de serveurs multiprocesseurs qui a découvert le phénomène en testant le composant.

Un défaut de jeunesse ?

Intel assure que le plantage du serveur n’intervient que dans des situations extrêmes et qu’aucun client n’a encore signalé le phénomène. Il est vrai aussi que le Pentium III Xeon 900 MHz n’est en vente que depuis peu de temps. En l’absence de patch disponible, le fondeur de Santa Clara a donc préféré retirer de la vente son processeur. Une nouvelle version devrait toutefois être disponible pour mi-août.

Destiné aux configurations quadri et octoprocesseurs, voire au-delà, le Xeon 900 dispose de 2 Mo de mémoire cache de niveau 2 (L2) alors que la plupart des Xeon se limitent à 256 Ko. Il succède aux Xeon 700 MHz en version 1 et 2 Mo de cache. Son prix avoisine les 3 700 dollars (près de 27 000 francs) par lots de 1 000, contre moins de 2 000 dollars pour son prédécesseur avec 2 Mo de cache et 1 200 dollars avec 1 Mo de mémoire cache. D’ici la “deuxième sortie” du Xeon 900, seule la version 700 MHz est donc disponible à la vente.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur