Intel veut héberger les sites des entreprises

Cloud

Intel va investir 50 millions de dollars pour mettre en place des serveurs dédiés à l’hébergement d’applications Internet pour les PME. Il compte lancer ses premiers services à la fin de cette année.

Intel n’en finit plus de diversifier ses activités. Après avoir lancé une gamme de produits de connexions réseaux pour le grand public baptisée Anypoint, le voilà qui se lance dans les services d’hébergement d’applications Internet à destination des entreprises.Le géant des processeurs va en effet investir 50 millions de dollars (300 millions de francs) d’ici la fin de l’année pour mettre en place des serveurs spécialisés dans l’hébergement d’applications. Ces “usines à bits” comme les appelle Intel seront réparties sur plusieurs sites un peu partout dans le monde et en premier lieu, au siège du groupe à Santa Clara en Californie. Pour chaque site, le fondeur indique qu’il investira de 50 à 100 millions de dollars. Les serveurs qui y seront mis en place s’appuieront sur des processeurs Pentium III Xeon exploités par différents systèmes d’exploitation. Intel a indiqué qu’il allait probablement acheter ces serveurs à des constructeurs OEM.Le marché visé par le fondeur est aujourd’hui relativement limité mais les analystes lui prédisent une croissance extrêmement rapide. Une étude récente d’IDC prévoit que le marché de l’externalisation des applications Internet aura une croissance de 91% par an dans les quatre années à venir et pèsera 2 milliards de dollars (12 milliards de francs) en 2003.Intel explique que ces nouveaux services vont venir compléter son coeur d’activités. “L’économie d’Internet est dirigé par le commerce électronique et de plus en plus de sociétés vont venir sur ce marché”, a indiqué un porte-parole.Ce dernier a expliqué que les “Internet Data Services” (IDS) allaient héberger toutes sortes d’applications allant des boutiques en ligne aux progiciels ERP (Enterprise Resource Planning) des entreprises.Un des premiers services hébergé par Intel sera le site de commerce électronique codéveloppé avec Exite. Les services fournis par Intel seront mis en place grâce aux logiciels de la société Icat, que le fondeur a racheté en novembre dernier. Les logiciels Icat permettent notamment de créer de véritables boutiques en ligne pour les petites et moyennes entreprisesL’année dernière, le fondeur avait créé une nouvelle division, la New Business Group dirigée par l’un des vice-président d’Intel, Gerry Parker. IDS est la première activité véritablement nouvelle qui est lancée par cette division. Mais selon Intel, d’autres annonces ne devraient pas tarder à suivre.Pour en savoir plus : http://www.intel.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur