Intelligence artificielle : Jam lève 330 000 euros pour mieux répondre aux requêtes des étudiants

EntrepriseLevées de fondsStart-up
jam

Jam va mettre à profit sa levée de fonds pour optimiser le développement de son application d’assistant personnel par SMS destinée aux étudiants.

La start-up parisienne Jam, qui a développé une application destinée aux étudiants et basée sur l’intelligence artificielle, est parvenue à boucler une levée de fonds de 330 000 euros, grâce à la participation de business angels, comme L’Ange Basile, le fonds d’investissement de Science Po.

Fondé par Marjolaine Grondin et Loïc Delamire, Jam a conçu une solution éponyme disponible par SMS permettant aux étudiants des campus français de trouver rapidement et simplement des informations et bons plans (jobs, stages, restaurants, bars, logements,…).

A partir d’un unique numéro de téléphone, le 06 44 63 04 04, les étudiants de 50 universités et écoles en France sont invités à envoyer un SMS pour demander ce dont ils ont besoin.

A chaque SMS envoyé, Jam, en se basant sur des algorithmes d’intelligence artificielle, crée une réponse semi-automatisée, qui est ensuite affinée et validée par les membres de l’équipe de la start-up afin de faire parvenir aux étudiants les renseignements les plus précis possibles.

En outre, Jam développe des « features automatiques », permettant d’automatiquement envoyer la news de la journée par exemple, les bons plans par thème, etc. suivant les centres d’intérêt des étudiants.

Pour soutenir son développement, Jam fonctionne avec des partenariats pour mieux répondre aux requêtes, comme des entreprises en phase de recrutement, des bars et des restaurants, des plates-formes de logement,…

Lancée début avril, cette application répond à plus de 200 demandes par jour.

 

Crédit image : Syda Productions – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur