Internet Explorer fait ses adieux à l’univers Mac

Cloud

La version pour Mac du navigateur de Microsoft, éclipsée par Safari, va bientôt complètement disparaître.

Microsoft projette d’interrompre le support de la version Mac de son navigateur Internet Explorer d’ici la fin de l’année. L’éditeur de logiciels a délaissé cette déclinaison de son navigateur, actuellement en version 5.2, en juin 2003, période à laquelle Apple a lancé son propre navigateur Safari. Depuis, les développements se sont limités à la livraison de patches de sécurité.

Le mois dernier, Microsoft se targuait sur son site Web de disposer avec Internet Explorer d’un navigateur “récompensé” qui “facilite la consultation et la recherche d’information sur Internet”. Cette page a été modifiée la semaine dernière : elle informe désormais les visiteurs que “conformément à ses politiques affichées sur les cycles de vie des supports produits, Microsoft cessera le service d’assistance de la version IE pour Mac à partir du 31 décembre 2005 et ne fournira plus de mise à jour de sécurité et de performances”. Les téléchargements ne seront plus disponibles à partir de fin janvier 2006.

Un navigateur détrôné par Safari

Internet Explorer a été, par le passé, le navigateur dominant sur la plate-forme Mac. Il était fourni par défaut sur le système d’exploitation Mac OS X. Mais, après la mise sur le marché de son propre navigateur Safari, Apple a ralenti progressivement le soutien pour le butineur de Microsoft. En avril dernier, lors de la livraison de la version 10.4 de Mac OS X, alias Tiger, Safari était l’unique navigateur proposé dans le système.

Le nombre actuel d’utilisateurs de la version Mac d’IE est très limité. En novembre, Safari détenait une part de 2,78% sur le marché des navigateurs, selon des données fournies par Net Applications. La société d’études ne fait pas de distinction entre la part de marché des utilisateurs de la version IE pour Mac et la part de marché globale du navigateur de Microsoft.

Toujours selon les données de Net Applications pour le mois de novembre, 4,11% des utilisateurs d’Internet disposent d’un Mac. Des navigateurs alternatifs, notamment Firefox, Opera et Netscape, sont toujours disponibles pour OS X.

(Traduction d’unarticle de Vnunet.com en date du 19 décembre 2005)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur