Internet Explorer occupe toujours plus de 85 % du marché des navigateurs

Mobilité

Selon OneStatCom, l’outil de navigation de Microsoft enregistre une légère baisse au profit de Firefox. Mais, en cinq mois, les positions n’ont guère changé.

Internet Explorer serait utilisé par 85,17 % des internautes à l’échelle mondiale. C’est ce qui ressort des dernières statistiques de usages des navigateurs de la société néerlandaise d’analyse OneStatCom. Les mesure ont été effectuées la semaine dernière sur la base d’un échantillon de 2 millions de visiteurs (répartis sur 100 pays) qui ont consulté 50 000 sites “témoins” OneStat. La part de marché du navigateur de Microsoft a donc légèrement diminué de 0,65 % par rapport à janvier 2006 où il détenait encore 85,82 %.

Firefox est, sans surprise, le principal bénéficiaire de cette baisse. Le navigateur de la Fondation Mozilla passe de 11,23 % à 11,79 % entre janvier 2006 et mai (+0,56 %). Safari, le navigateur vedette de Mac OS gagne lui aussi quelques points (0,14 %) et se situe désormais au- delà des 2 % de part de marché. Les parts d’Opera (0,79 %) et de Netscape (0,15 %) sont quasi stagnantes.

Guerre IE7 vs Firefox 2.0 en vue

Toujours selon OneStat, Firefox serait plus utilisé aux Etats-Unis (12,81 %) et au Canada (16 %) qu’en Europe, notamment en Angleterre (9,95 %) et aux Pays-Bas (10,59 %). Une analyse que contredisent les mesures de Xiti Monitor qui, en avril dernier, créditait Firefox de 19,4 % de part de marché moyenne sur le Vieux continent contre 15,6 % pour le territoire d’Amérique du nord.

Autre singularité : en novembre 2005 OneStat créditait IE de 85,45 % de part de marché mondiale. Un chiffre qui serait donc passé à 85,82 % en début d’année, selon l’analyste. Les achats des PC de Noël, forcément équipés de Windows (et donc d’IE) expliquent-ils à eux seul ce regain? Quoi qu’il en soit, il semble que l’effet Firefox semble se tasser pour laisser le navigateur de Microsoft dominer 85 % du marché (chez OneStat) et 80 % (chez Xiti).

La guerre des parts de marché ne manquera pas de se prolonger avec l’arrivée d’IE 7 (récemment proposé en bêta publique, voir édition du 25 avril 2006) face à Firefox 2.0 attendu pour juillet. La version Bon Echo Alpha 2 est proposée depuis le 13 mai aux développeurs et bêta testeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur