Internet, le disque dur planétaire

Cloud

Bonne nouvelle pour ceux qui se sentent à l’étroit sur leur disque dur, ils peuvent désormais archiver leurs fichiers sur le Net.

La mode est au stockage de données sur Internet. Le principe : plutôt que d’archiver sur disque, sur bande ou sur CD, on archive ses données sur un site ftp distant, dans un espace protégé par un mot de passe. Les informations sont donc transférées sur les disques d’un prestataire de service extérieur. Si votre entreprise est détruite par un incendie, vos données auront survécu. La solution intéressera aussi les individus en déplacement, qui pourront accéder facilement à leurs archives, par une simple connexion Internet.

Les éditeurs de logiciels n’ont pas tardé à flairer le filon. La récente version 4.1 du logiciel Retrospect, de Dantz Development, propose en effet une fonction d’archivage via ftp. Le site de l’éditeur propose même des adresses de fournisseurs, ou IBS (pour Internet Backup Service), proposant ce type de prestation. Il faudra compter tout de même 25 $ par mois (environ 160 F TTC) pour stocker 100 Mo, avec 20$ de frais techniques initiaux. Si la solution semble viable sur le papier, l’histoire ne précise pas ce qu’il advient en cas de défaillance du prestataire assurant le stockage des précieuses données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur