Internet mobile : interview podcast avec Delphine Gatignol (ComScore Networks)

Mobilité

Le cabinet de mesure d’audience Internet publie une étude sur l’usage de
l’Internet mobile entre l’Europe et les USA. La responsable des marchés France
et Belgique réagit en podcast.

Fin octobre, ComScore Europe, une division du groupe américain ComScore Networks dédié à la mesure Internet (audiences des sites Web, trafic, profils démographiques des visiteurs?), a publié les premières conclusions de l’étude sur l’utilisation des téléphones mobiles en comparant les usages des consommateurs aux Etats-Unis et dans cinq pays européens (France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni).

Quels sont les principaux enseignements de cette étude ? 29 % des internautes européens des pays étudiés ont régulièrement accès au Web depuis leurs téléphones portables contre 19% côté États-Unis. Parmi les pays étudiés, c’est en Allemagne et en Italie que l’on note la plus forte pénétration du Web sur les téléphones portables, avec 34 % chacun, suivis de la France avec 28 %, de l’Espagne avec 26 % et du Royaume-Uni avec 24 %. Avec 19 %, les États-Unis sont en dernière place de cette sélection.

ComScore Europe a également établi fr un autre classement pour tenter de déterminer les principaux portails mobiles qui attirent l’attention des internautes. Les services mobiles de Google, Yahoo et MSN arriveraient en tête de classement mais il ne faut pas négliger l’attrait des portails mobiles créés par les opérateurs téléphoniques, comme Vodafone, Orange et T-Mobile.

Pour élaborer cette étude spécifique, ComScore a adopté une méthodologie particulière en administrant par e-mail un questionnaire aux panelistes de ComScore isncrits dans les pays etudiés pour connaitre leurs habitudes de surf depuis leurs mobiles. Le cabinet d’études de mesure Internet recense 180 000 panélistes en Europe et deux millions dans le monde.

Retrouvez l’interview podcast Vnunet.fr/Silicon.fr de Delphine Gatignol, responsable des ventes France et Belgique de ComScore Networks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur