Internet mobile : Yahoo pousse la reconnaissance vocale

Mobilité

Le groupe Internet a présenté des fonctionnalités dans ce sens au CTIA. Il s’appuie sur la technologie de la jeune pousse Vlingo.

Les initiatives sur l’Internet mobile se multiplient dans le monde entier. Aux Etats-Unis, Yahoo a présenté le 2 avril un dispositif de fonctions de recherche sur Internet par commandes vocales qui est destiné aux utilisateurs de téléphones mobiles. Le groupe Internet a profité du salon CTIA Wireless 2008 de Las Vegas pour présenter les nouveautés de son service oneSearch.

Les commandes vocales pourraient servir à effectuer des recherches élargies pour faciliter la vie des utilisateurs de l’Internet mobile : vols d’avions, localisations d’enseigne, noms de sites Web…

Selon Reuters qui a interrogé Marco Boerries, le chef de la division mobile de Yahoo, lors du CTIA, les recherches vocales pourraient faire gagner du temps : une recherche ne nécessiterait qu’un laps de temps de cinq secondes. Tout dépend des réseaux des opérateurs mobiles, tempère le représentant de Yahoo.

Yahoo veut-il narguer Microsoft ?

Dès maintenant, la reconnaissance vocale est disponible pour les utilisateurs de BlackBerry aux Etats-Unis. Le service devrait être disponible 500 appareils différents et à l’international d’ici la fin de l’année. Yahoo a réussi ce tour de force en pariant sur la technologie de reconnaissance vocale de Vlingo, une jeune pousse du Massachusetts, avec laquelle le groupe Internet a signé un accord de licence exclusif.

Internet mobile, commandes vocales… Cela ne vous rappelle rien ? Depuis le rachat de TellMe par Microsoft, ce sujet passionne Bill Gates. Yahoo aurait-il voulu couper l’herbe sous le pieds de l’éditeur de Redmond qui cherche à l’acquérir ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur