Internet nouvelle génération : Alcatel et Cisco rejoignent le Forum Infranet

Mobilité

Les deux acteurs télécoms rejoignent le projet visant à définir les standards pour un futur réseau Internet plus sécurisé.

Définir les standards et l’architecture de l’infrastructure qui alimentera la future économie en réseau. Tel est l’ambitieux projet du forum que souhaite créer un ensemble d’industriels et d’opérateurs dont Hewlett Packard, France Télécom, British Telecom, Ericsson, China Unicom, Ericsson, Juniper Networks, Lucent, Siemens. Ce projet vise notamment à créer une infrastructure IP globale dans laquelle Internet ne serait qu’un service parmi d’autres et non plus exploiter le réseau mondial comme l’infrastructure en elle-même. Cette infrastructure permettra de mettre en place des services d’accès avancés, du commerce en réseau et des modèles de service. Cela impliquera notamment de définir des règles de sécurité et un cadre qualitatif pour les services. Et, surtout, de garantir une interopérabilité transparente entre les différents opérateurs et acteur de ce qui sera peut-être le nouveau réseau numérique mondial.

Jusqu’à présent, ce projet passait par l’Infranet Initiative Council (IIC), créé en 2004. Le 2 juin dernier, ses membres ont annoncé leur intention de développer le projet par la création d’un forum de définition des standards de cette infrastructure IP globale. Intention accueilli favorablement par les équipementiers Alcatel et Cisco, deux acteurs de poids dans l’économie des réseaux de télécommunication. Les deux groupes ont confirmé, le 8 juin dernier, leur intention de rejoindre le futur forum de standardisation. Leur implication dans la mise à jour du réseau de British Telecom n’est peut-être pas étrangère à leur décision.

D’autres instances de standardisation, dont l’IUT (International Telecommunications Union), l’ATIS (Alliance for Telecommunications Industry Solutions) et l’ETSI (European Telecommunications Standards Institute) ont été invitées à rejoindre le forum. Sans suite pour le moment. Peut-être attendent-elle que l’association qui doit succéder à l’IIC soit concrètement fondée. Si le vote pour élire le bureau du forum est à l’ordre du jour, aucune date n’a été communiquée à ce jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur