Internet des objets : ARM se renforce en rachetant Sensinode

Régulations
arm-sensinode

Spécialiste de l’Internet des objets, l’éditeur finlandais Sensinode est passé sous le contrôle du Britannique ARM, qui entend renforcer sa présence sur ce marché.

Après avoir imposé ses composants dans l’univers des smartphones et des tablettes, ARM lorgne sur le marché des objets connectés.

Pour renforcer ses compétences en la matière, le concepteur britannique met la main sur l’éditeur finlandais Sensinode.

Il s’agit d’une société privée qui s’est notamment impliquée dans la définition du standard “Constrained Application Protocol” (CoAP), qui permet l’utilisation de Web Services sur des terminaux et réseaux disposant de faibles ressources.

Sensinode a aussi oeuvré à la définition d’une autre norme : 6LoWPAN, qui optimise IPv6 pour les technologies de communication disposant de peu de ressources en énergie et en bande passante.

ARM compte mettre à profit ces technologies pour alimenter son projet mbed, monté avec plusieurs industriels, et qui vise à fournir des briques Open Source pour accélérer le développement et la standardisation de l’Internet des objets.

Ce sera l’un des principaux aspects de la révolution numérique, au même titre que le cloud, la mobilité ou encore le très haut débit.

L’équipementier réseau Cisco dénomme “Internet of Everything” (IoE) ce marché en pleine expansion qui pourrait générer un chiffre d’affaires de 14,4 trillions de dollars sur la seule année 2013 et engendrer 613 milliards de profits pour les entreprises.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : la 4G, ça vous connaît ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur