Internet des objets : l’initiative concertée d’Intel, Dell et Samsung

Régulations
consortium-internet-des-objets

Aux côtés d’Atmel, Broadcom et Wind River, les trois industriels sont membres fondateurs de l’Open Internet Consortium, qui se donne l’objectif de définir des standards pour l’Internet des objets.

Mettre au point une spécification permettant de simplifier la connexion entre les différents éléments constitutifs de l’Internet des objets : tel est le principal objectif de l’Open Interconnect Consortium (OIC).

Monté par Atmel, Broadcom, Dell, Intel, Samsung et Wind River, ce groupement devrait bientôt accueillir d’autres membres. Positionné sur la même thématique stratégique que l’alliance AllSeen, il compte proposer une première implémentation de sa spécification sous la forme d’un projet open source. Celui-ci sera dédié aux applications de la maison intelligente ainsi qu’à un usage au sein d’environnements de bureau, avec une compatibilité assurée sur les PC classiques. Un programme de certification sera également mis en place.

L’OIC se veut se veut proche de l’alliance AllSeen, placée sous l’égide de la Fondation Linux et qui regroupe 56 membres dont Microsoft. Dans un sens, ces deux groupements seront concurrents, chacun souhaitant proposer ses propres standards appuyés par des implémentations open source. Comme le note Silicon.fr, la rivalité entre Intel et Qualcomm (membre de AllSeen) est ici évidente.

Patron de la Fondation Linux, Jim Zemlin salue malgré tout la création de l’OIC en rappelant que l’open source reste à la fois une histoire de collaboration… et de choix. Il reconnaît par ailleurs que de telles initiatives concertées permettront de “faire travailler [plus facilement] ensemble les machines, les personnes et les données”. Dans la pratique, il pourrait en résulter des normes permettant d’établir, jusqu’au sein des sites industriels mondiaux de premier ordre, une relation triangulaire entre capteurs, objets et systèmes informatiques traditionnels.

Le premier volet est logiciel : il consiste à assurer la communication de machines entre elles à partir de protocoles communs. Concernant le matériel, il s’agira notamment d’établir des niveaux d’alimentation électrique pour les objets connectés.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : quelles sont vos connaissances sur Intel ?

Crédit photo : Alexei Tacu – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur