Internet par le réseau électrique en Italie

Mobilité
Information - news

Malgré de nombreux détracteurs, l’accès à Internet par le réseau électrique commence à faire son chemin en Europe. En Italie, la société Enel va expérimenter le système Powerline auprès de 400 familles dans la région de Florence.

Société d’Etat, le fournisseur d’électricité italien Enel (l’équivalent d’EDF en France) va tester, sur les régions de Bologne et Florence, l’accès à Internet par son réseau électrique en place. La technologie retenue sera celle de Powerline Communications, la même qui est utilisée en Allemagne par Veba et RWE (voir édition du 25 février 2000). L’expérimentation portera dans un premier temps sur 400 foyers, mais Enel compte bien passer à la phase de commercialisation dès la fin de cette année. Principal avantage du système Powerline : il ne nécessite que l’ajout d’un boîtier dans le placard électrique et aucune autre modification des installations chez les internautes branchés. En terme de débit, Powerline annonce 2 Mbit/s pour le moment.

Pour ce qui concerne la France, toujours aucun de signe à l’horizon. EDF fait toujours blocage malgré ses expérimentations via ses filiales à l’étranger. La situation d’Enel est bien différente de celle du fournisseur d’électricité français, le groupe italien n’ayant pas de contrainte légale concernant ses activités et étant déjà présent dans la télécommunication par le biais de Wind, une joint-venture menée avec France Telecom et Deutsche Telecom dans le domaine de la téléphonie fixe et mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur