Le Wi-Fi dans les TGV n’arrivera pas à grande vitesse

Mobilité

Les services pilotes de Wi-Fi à bord de TGV sur le tronçon Est ne sont pas convaincants, selon le gouvernement. Mais la SNCF ne renoncerait pas à trouver une solution fiable et viable de connectivité.

Trois ans après le lancement des expérimentations visant à installer le Wi-Fi dans les TGV (le tronçon TGV Est en particulier), les résultats ne sont pas ceux escomptés.

Interpellé à l’Assemblée nationale par le député Lionel Tardy (UMP, Haute-Savoie) qui voulait en savoir plus sur le déploiement de l’Internet sans fil à bord des trains, Philippe Martin, ministre des Transports, a répondu que les voyageurs devront patienter.

Car c’est un dispositif technique complexe, coûteux et dont le retour sur investissement est loin d’être garanti, selon l’article de Gizmodo.fr.

Bien que Philippe Martin souhaite “que la SNCF déploie au cours des prochaines années une solution permettant aux voyageurs de bénéficier sur l’ensemble des liaisons TGV d’un accès à Internet à bord des trains”, force est de constater que l’exploitation du dispositif Wi-Fi  sur les lignes TGV Est “se révèle coûteuse, aussi bien en investissement qu’en maintenance”. 

Le ministre poursuit : “En l’état, ces coûts ne permettent pas de trouver un modèle économique autorisant un déploiement de cette offre de service sur l’ensemble des liaisons TGV à très court terme.”

Néanmoins, il assure que la SNCF “travaille à identifier une solution technologique innovante et un modèle économique compatible avec le déploiement voulu.”

Déjà en novembre 2010, ITespresso.fr testait la nouvelle offre BoxTGV en prenant le train, et l’équilibre entre le début descendant et montant était tout à fait asymétrique et instable.

Interrogée à ce sujet un mois après, Barbara Dalibard, Directrice de la branche SNCF voyage, évoquait des difficultés techniques de taille à surmonter.

La vitesse de 320 kilomètres par heure du TGV rend son suivi par les satellites très difficile.

A l’époque, il avait fallu à la SNCF plus de 40 millions d’euros (en comptant la R&D et l’installation du dispositif technique) pour proposer le Wi-Fi sur certaines rames du TGV Est.

Trois ans plus tard, il semblerait que cette prestation ne sera pas généralisée sur l’ensemble des lignes TGV. Le déploiement de la 4G pourrait-il servir de relais pour améliorer le service ?

 

tgv-est-internet-boxtgv

——-Quiz——-

Connaissez-vous tous les secrets du Wi-Fi ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur