Internet : Webedia croque l’agence Mixicom et ses YouTubeurs vedettes

EntrepriseFusions-acquisitions
webedia-mixicom
4 2

L’éditeur Web de médias thématiques Webedia (groupe Fimalac) a acquis l’agence française Mixicom, chargée, entre autres, de la monétisation des espaces publicitaires de chaînes YouTube (Cyprien, Norman,…).

Le groupe Internet français Webedia, pôle médias numériques de la société holding Fimalac, a procédé à l’acquisition de Mixicom, éditeur de magazines pour la grande distribution et de sites Web dédiés au divertissement (jeuxactu.com ou filmactu.com) tout en prenant en charge la monétisation de chaîne YouTube.

Le montant de ce rachat n’a pas été communiqué.

Ainsi, l’agence de communication Mixicom, fondée par Thierry Boyer et Anne Duval en 2004, prend en charge la commercialisation d’espaces publicitaires pour le compte de YouTubeurs à succès comme Cyprien (7,7 millions d’abonnés) et son Cyprien Gaming, Norman (6,3 millions d’abonnés) ou encore Squeezie (4,5 millions d’abonnés).

Avec ce réseau d’affiliés, Mixicom enregistre 30 millions d’abonnés, 6 milliards de vidéos vues cumulées et un chiffre d’affaires d’environ 17 millions d’euros.

Elle gère également l’édition de magazines professionnels pour des enseignes comme Leclerc, But, la Fnac, Auchan, Casino ou encore Micromania.

Les effectifs de Mixicom seront intégrés à ceux de Webedia, spécialisé dans l’édition thématique sur le Web, et déjà propriétaires de sites Web comme Allocine, Jeuxvideo.com, Puremedia, Purepeople, TerraFemina, 750g ou encore Confidentielles.

Mixicom compte installer au sein des locaux de Webedia ses studios de tournage pour ses YouTubeurs partenaires.

De son côté, Webedia note que cette acquisition représente une « une étape majeure dans sa stratégie de développement dans le domaine de la production et la promotion de contenus vidéo et Web ».

Le groupe Internet espère ainsi « pouvoir offrir à [ses] partenaires et clients la capacité de s’adresser de manière pertinente à la génération des 15-34 ans ».

 

Crédit image : max sattana – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur