Interoute acquiert les derniers actifs de Via Net.Works

Mobilité

Le retrait de Claranet profite à l’opérateurs télécoms Interoute, qui exploite un vaste réseau de fibre optique en Europe.

Après le désistement de Claranet (voir édition du 3 août 2005), Via Net.Works a trouvé un autre repreneur pour ses services télécoms en Europe. Interoute, un opérateur télécoms français qui parie sur l’accès Internet à très haut débit via la fibre optique, acquiert les services du groupe cédant en Espagne, en France et en Allemagne.

Il récupère également les opérations de PSINet, une autre entité de Via Net.Works, installées dans cinq pays (Allemagne, France, Belgique, Suisse et Pays-Bas). Le montant global de cette cession d’actifs n’a pas été communiqué. Cette opération permet à Interoute de compléter sa gamme d’offres de solutions à destination des entreprises : hébergement, communications, produits de colocation et connectivité.

Le plus vaste réseau européen de fibre optique

L’opérateur de fibre optique exploite un réseau baptisé i-21, constitué de huit anneaux reliant 61 villes dans 16 pays, sur 23 500 kilomètres de câble. Il serait le plus important réseau de fibre optique d’Europe. Interoute est une propriété de la Fondation de Famille Sandoz, qui détient également 9 % du capital du groupe d’accès Tiscali.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur