Interview : Afone lance la solution de paiement en ligne ComNpay

E-paiementEntrepriseMarketing
comnpay-afone-paiement-en-ligne

Rodney Perian, Responsable e-Commerce chez l’opérateur Afone, évoque la nouvelle solution e-paiement ComNpay “abordable et simple” pour les e-commerçants.

Rodney Perian, responsable e-Commerce chez Afone, présente la nouvelle solution de paiement en ligne ComNpay. Une extension des services proposés jusqu’ici par l’opérateur télécom alternatif français, dont la création remonte à 1997.

Cotée en Bourse, la société a réalisé plus de 70 millions de chiffre d’affaires en 2013, et emploie environ 300 salariés (le gros des troupes se trouve à Angers, avec des bureaux aussi à Paris et du personnel en régions).

Pour exploiter ComNpay, Afone a créé en 2011 un établissement de paiement (Afone Paiement) ayant pour vocation d’assurer les encaissements par cartes bancaires. Au départ essentiellement orienté monétique et acquisition de flux de paiement, cet établissement élargit régulièrement son spectre d’activité.

Afone Paiement est certifiée PCI-DSS, la norme internationale la plus exigeante en matière de sécurité bancaire.

ITespresso.fr : Vous venez de lancer une solution de paiement en ligne baptisée ComNpay. De quoi s’agit-il ?
Rodney Perian : Effectivement, nous avons procédé au lancement début février de ComNpay que nous présentons comme une solution de paiement “tout-en-un” sur Internet et terminaux mobiles, qui continue de s’appuyer sur les cartes bancaires. L’idée est d’offrir plus de services aux e-commerçants, avec des tarifs réduits à la clé.

ITespresso.fr : Quels types d’e-commerçants ciblez-vous ?
Rodney Perian : Tous les types de e-commerçants sont concernés par ComNpay, du débutant qui sera séduit par la simplicité de l’offre et l’aspect tout-en-un (le contrat VAD est compris dans le tarif) au gros acteur qui va pouvoir bénéficier des toutes dernières fonctionnalités du paiement et d’une offre possiblement sur mesure via des experts dédiés.

ITespresso.fr : Vous parliez de tarifs réduits… On peut avoir une idée ?
Rodney Perian : Les tarifs varient suivant le volume d’affaires du e-commerçant, mais la base c’est un taux de commission unique sur chaque transaction (au maximum de 2,1%), sans application de frais fixes additionnels et, pour les petits sites web marchands, pas de frais d’installation ni d’abonnement (les grands acteurs n’ont pas pour leur part à payer d’abonnement). Aux petits acteurs du e-commerce, nous faisons une promesse qui peut se résumer ainsi : “ne payez que si vous vendez”.

Perian Afone
Rodney Perian

ITespresso.fr : Au-delà des tarifs, quel autre argument mettez-vous en avant ?
Rodney Perian : Pour les e-commerçants débutants, notre solution est extrêmement simple à mettre en œuvre, en quelques clics. De plus, nous nous intégrons sur la plupart des grandes plateformes e-commerce : de Prestashop et Prestabox, à Magento en passant par Powerboutique.

ITespresso.fr : Dans la floraison des nouveaux moyens de paiement en ligne et sur mobiles, quels sont vos principaux concurrents ?
Rodney Perian : Je dirais avant tout les banques qui proposent des solutions diverses, mais aussi Be2Bill, éventuellement Paypal, et quelques autres.

ITespresso.fr : Du coup, quel est votre objectif en termes de parts de marché ?
Rodney Perian : Notre objectif est d’atteindre 5% du marché des paiements en ligne dans le e-commerce français à l’horizon 2017.

ITespresso.fr : Comment comptez-vous vous y prendre pour atteindre cet objectif ? Et notamment comment allez-vous communiquer sur votre offre ?
Rodney Perian :Pour atteindre cet objectif, nous allons communiquer régulièrement, nous appuyer sur notre force commerciale terrain et aussi “travailler” notre base de clientèle acquise dans le secteur de la monétique.  Le secteur du e-commerce offre toujours un potentiel de croissance important, nous sommes donc très confiants dans la réalisation de l’objectif dont je viens de vous parler.

Pour en savoir plus : www.comnpay.com

 

Quiz : Saurez-vous décrypter le langage technico-marketing des smartphones et tablettes ?

 

 

 

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur