Interview BlendWebMix 2017 : “Une envie forte de parler de sujets de société”

CloudEntrepriseGestion des talentsManagementStart-up
Pierre-Ammeloot-blendwebmix-2017

BlendWebMix 2017 se déroulera à Lyon du 26 au 27 octobre. Le rendez-vous de l’écosystème Web va se concentrer sur l’impact du numérique sur l’évolution de la société.

Le BlendWebMix 2017 se déroulera dans un mois dans l’enceinte du Centre des Congrès à Lyon (du 26 au 27 octobre).

Qui a envie de phosphorer sur les nouvelles tendances IT qui se dégagent, le tout en mode networking  ?

Ce rendez-vous s’adresse à une communauté large de pros de l’IT : entrepreneurs, start-uppers, investisseurs, recruteurs, chercheurs, développeurs, Designers…

Sur deux jours, vous aurez le choix entre des conférences, des workshops ou un hackathon data sur des projets open source.  Pour consulter le programme, suivez le guide.

Le point dans un entretien avec Pierre Ammeloot, Chef de projet BlendWebMix 2017.

(Interview réalisée par mail)

ITespresso.fr : Web Blend Mix Edition 2017 : quels sont les points forts de l’événement ? Quelles grandes thématiques abordez-vous ?

Pierre Ammeloot : Le Mix, chaque année c’est un challenge, une nouveauté. Cette année, on a ressenti une envie forte de parler de sujets de société, de nombreux directeurs techniques ont ainsi proposé des conférences sur le management ou sur les méthodes, plutôt que sur tel ou tel point technique.

Il y a eu une vraie appétence pour les sujets sur l’évolution de la société.

On aura ainsi : Laurent Chemla qui nous parlera de la confidentialité, Rodolphe Pelosse sur les millenials et Geneviève Petit qui viendra décoder les sujets d’innovation.

Nous avons repensé le village de BlendWebMix comme un véritable festival avec 50 animations qui vont structurer les deux jours. :-)

ITespresso.fr Quelle place réservez-vous au sujet incontournable du moment : l’intelligence artificielle ?

Pierre Ammeloot : On ne cherche pas à être “trendy” et à parler d’IA alors on a toujours au moins une conf’ sur un sujet tendance comme le bitcoin il y a deux ans ou la réalité virtuelle l’année dernière.

Mais ça reste marginal, on ne cherche pas à coller à des buzzwords Nos comités éditoriaux sont souverains et ils favorisent le MIX.

Sur l’IA, spécifiquement on a une approche concrète, “hands on”, qui correspond aux valeurs de LCDW (La Cuisine du Web, l’association derrière BlendWebMix) avec l’activité d’Hoomano.

En effet nous allons proposer dans le village une animation autour de l’interaction “humain / robot” avec l’un de nos partenaires.

Il y a un sujet clairement autour de l’IA dans le programme : “La relation Entrepreneur / VC : de l’intelligence, tout sauf artificielle” avec Benoît Laurent (CEO de Worders) et Boris Golden (VC de Partech Ventures)

ITespresso.fr : Comment qualifieriez-vous la dynamique de l’écosystème numérique à Lyon ? Quelles nouvelles tendances percevez-vous sur place ?

Pierre Ammeloot : En ébullition, les espaces de coworking se multiplient, les événements aussi, on le voit à La Tour du Web (LTDW) où on accueille de plus en plus d’events.

Les collectifs se structurent avec des associations qui grossissent comme les Duchess Lyon (les femmes développeuses) et GirlzInWeb Lyon.

Lyon est une ville dynamique pour le monde du Web avec un nombre de start-up, d’accélérateurs, d’espace de coworking, d’associations et d’événements qui augmentent afin de répondre à l’ensemble des besoins et aspirations de la communauté.

Rien qu’à la Cuisine du Web, nous portons 100 événements par an (de l’apéro à 30 personnes à BlendWebMix qui réunis 1800 personnes pendant 2 jours) avec une équipe, la Brigade, composée de 100 bénévoles acteurs de l’écosystème.

Pour découvrir l’événement BlendWebMix, c’est par ici


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur