Interview Jonathan Wood – Skrill iT : “Le transfert de fonds plus simple et moins cher dans le monde”

E-paiementMarketing
Jonathan Wood, VP International Remittance de Skrill.

VP International Remittance de Skrill, Jonathan Wood évoque le lancement de Skrill IT et les ambitions de ce pure player européen des paiements en ligne.

Fin septembre, Skrill, spécialiste des transferts d’argent en ligne d’origine britannique depuis 2001 (ex-Moneybookers), a lancé Skrill iT, un nouveau service réduisant “de moitié” les frais de transfert de fonds.

L’argent peut être envoyé “de manière sûre” à des tiers, dans plus de 40 monnaies, en utilisant simplement une adresse e-mail.

Ce système, également disponible en France, ne vous rappelle rien ? PayPal bien sûr…

VP International Remittance de Skrill, Jonathan Wood évoque le lancement de Skrill IT et revient sur les ambitions de ce pure player européen des paiements en ligne.

ITespresso.fr : Qu’est-ce qui différencie Skrill de ses principaux concurrents ? Le niveau de ses commissions ? sa fiabilité ? sa sécurité ?

Jonathan Wood : En réalité, il s’agit de tout cela à la fois, et même plus. Grâce à Skrill, vous pouvez envoyer instantanément de l’argent à n’importe qui dans le monde uniquement avec son adresse mail. Nous offrons ce service dans plus de 30 monnaies et dans plus de 200 pays. Nos taux très bas garantissent ‘qu’il y en a plus qui arrive quand on utilise Skrill’ [“more arrives when you Skrill iT” dans la version originale, ndlr].

Skrill permet également à ses utilisateurs de déplacer des sommes de plusieurs milliards d’euros à travers le monde de manière sécurisée, sans avoir à partager avec quiconque leurs informations de paiement, ce qui garantit sécurité et discrétion.

ITespresso.fr: Quel est le principal usage de vos 36 millions d’utilisateurs ? Le paiement vers l’étranger ? Le e-commerce ?

Jonathan Wood : Une part importante des clients Skrill tire profit de notre solution e-commerce innovante pour payer des négociants ou des marchands, ou par exemple pour acheter des Crédits Skype.

Toutefois, nos clients choisissent de plus en plus d’utiliser le paiement Skrill pour des transactions monétaires. L’an passé, 1,8 millions de nos clients ont utilisé nos services pour transférer près d’un milliard d’euros selon ce mode.

A présent, SkrilliT, notre solution de paiement online internationale, les aide à transférer encore plus efficacement leurs fonds à travers le monde.

 ITespresso.fr : Avec le partenariat Mastercard, Skrill permet-il de “rebancariser” les exclus du système bancaire ou au contraire d’y échapper ?

Jonathan Wood : En réalité, notre partenariat avec MasterCard est destiné à offrir à nos clients un accès simple et efficace à leurs fonds partout où MasterCard est implanté, que ce soit chez des marchands ou dans des distributeurs de billets.

Nous sommes au service de tous nos clients, qu’ils aient peu ou pas accès aux services bancaires ou qu’ils jouissent des services bancaires traditionnels.

Nous existons afin de servir toute personne qui souhaite transférer des fonds de manière sécurisée à travers le monde.

ITespresso.fr : Plusieurs sociétés cherchent à transformer le smartphone en terminal de paiement. Quel regard portez-vous sur leurs initiatives ?

Jonathan Wood : Nous sommes favorables à ces initiatives. Pourquoi ? Parce qu’elles offrent aux consommateurs le choix. Nous travaillons de toutes nos forces pour les consommateurs utilisent Skrill.

A vrai dire, les clients Skrill pourront bientôt envoyer de l’argent depuis leur Portefeuille Digital Skrill vers leurs fournisseurs m-paiement (*Mobile Money Provider).

Si les clients veulent accéder à leurs fonds de cette manière, nous voulons faire en sorte que Skrill leur offre cette possibilité.

ITespresso.fr : Au-delà du paiement ou du transfert de fonds, pourriez-vous proposer d’autres services (placements, crédits, assurance …) à vos clients et devenir une véritable banque ?

Jonathan Wood : Nous disposons d’une suite de solutions qui nous permet de proposer à nos clients des services qu i leur permettent de payer et d’être payé de manière générale.

Envoyer de l’argent via Skrill, payer pour des biens ou des services en ligne avec Skrill et permettre de régler des paiements sur internet est le cœur de notre activité.

Skrill est extrêmement attentif aux évolutions des habitudes des consommateurs, et se positionne à la pointe des services aux clients avec son service de Portefeuille Digital. Toutefois, nous n’avons aucunement l’intention de devenir une banque.

————————–

Quiz : Géants du high-tech : savez-vous où ils se trouvent ?

————————-


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur