Interview SmartNotify.us : “La prolifération des canaux de communication devient complexe”

CRMMarketing
gregory menvielle smartnotify

Mobile World Congress : Grégory Minvielle, Co-fondateur de SmartNotify.us, va présenter une nouvelle solution qui permetaux marques et aux organisations de reprendre le contrôle sur leurs outils de communication.

ITespresso.fr : Quelle est l’ambition de SmartNotify ? Permettre aux entreprises de reprendre le contrôle sur les nombreux outils de communication des clients ou des salariés ?

Grégory Menvielle : SmartNotify est le Fedex des communications digitales !  Nos clients ont des messages à communiquer à leurs propres clients, salariés ou partenaires et ils nous font confiance pour livrer ce message au bon moment, sur le bon canal.

Les entreprises se rendent comptent que communiquer devient de plus en plus complexe à cause de la prolifération des canaux de communication.

Gérer toute la technologie en interne n’est pas dans leur intérêt stratégique. Nous sommes donc la brique de communication qu’ils peuvent intégrer dans leurs opérations.

ITespresso.fr : Cette notification intelligente permet-elle d’améliorer les taux d’ouverture ou les taux de transformation ? Avez-vous quelques chiffres issus de vos premiers cas client ?

Grégory Menvielle : Bonne question mais je ne peux pas partager des chiffres car ils représentent un avantage stratégique pour nos clients !

Par contre, voici quelques observations :

  • Le mardi n’est pas le meilleur jour pour envoyer un e-mail marketing. Il faudrait vraiment mettre une fin à cette légende !
  • Souvent les gens définissent mal ce qu’ils entendent par ‘transformation’.  En fonction de la transformation voulue, certains canaux ainsi que des éléments de géolocalisation sont beaucoup, beaucoup, plus efficaces que d’autres.
  • Les messages géolocalisés sont efficaces mais pas de la façon dont la plupart des entreprises les utilisent en ce moment. + Tout le monde à son canal de communication préféré.  Ignorer cela peut être très nocif pour un business

ITespresso.fr : Vous serez au Mobile World Congress  cette année. Les marques ont-elles pris la mesure du potentiel du mobile ?

Grégory Menvielle : SmartNotify est vraiment une solution horizontale et nos clients sont dans des marchés très différents. Nous travaillons aussi bien avec des villes qu’avec le plus grand fabriquant de micro-processeurs au monde.

Et pourtant les tendances sont les même et nous les retrouvons aussi bien à MWC qu’au Launch Festival ou nous sommes présents.

Oui, les entreprises voient la mesure du mobile. De la même façon qu’elles voient la mesure de l’Internet des objets. Le problème en ce moment se situe au niveau de l’offre.

La plupart des solutions ne sont pas suffisamment sécurisées pour répondre aux besoins des entreprises, ou alors ces solutions demandent un changement complet de méthodes de travail.

C’est pour cela que nous sommes avant tout un middleware à intégrer dans des systèmes existants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur