L’Arabie saoudite prend le virage de l’investissement technologique avec SoftBank

EntrepriseLevées de fonds
softbank-arabie-saoudite
1 27

Cherchant à diversifier son économie au-delà de l’industrie pétrolière, l’Arabie saoudite s’associe à SoftBank pour investir dans le secteur technologique.

L’alliance est aussi prometteuse qu’inattendue : voilà SoftBank et l’Arabie saoudite ensemble pour financer les entreprises du secteur technologique.

Le fonds d’investissement créé pour l’occasion pourrait être doté, à terme, de 100 milliards de dollars.

Son nom – SoftBank Vision Fund – fait écho au plan stratégique Vision 2030 de l’Arabie saoudite, qui cherche à diversifier son économie au-delà du pétrole, dont les prix ont chuté cette année.

Pour SoftBank (dont une filiale basée au Royaume-Uni doit gérer le fonds), il s’agit de poursuivre la logique d’expansion horizontale prônée par le P-DG Masayoshi Son.

Le conglomérat médias-télécoms basé à Tokyo prévoit d’injecter au moins 25 milliards de dollars sur cinq ans. L’Arabie saoudite débloquerait, dans le même temps, une enveloppe de 45 milliards via son fonds souverain (« Saudi Arabian Public Investment Fund »).

D’autres investisseurs « de référence » seraient en discussion pour rejoindre l’aventure… et porter la capacité d’investissement à 100 milliards de dollars.

Riyad franchit là une nouvelle étape dans son pari sur la nouvelle économie, illustré récemment par un investissement de 3,5 milliards de dollars dans Uber, pourvoyeur d’emplois en permettant aux femmes de se déplacer en voiture, la conduite leur étant interdite.

Le vice-prince héritier et second vice-Premier ministre Mohammed ben Salmane Al Saoud réfléchit, dans cette optique d’ouverture, à porter la capacité du fonds souverain de 160 milliards à 2 000 milliards de dollars.

Du côté de SoftBank, on poursuit la dynamique enclenchée cet été avec l’acquisition d’ARM, pour 32 milliards de dollars en cash. Un rachat au montant sans précédent pour une société européenne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur