iOS 8.1.2 : une mise à jour qui cache peut-être son jeu

Mobilité

Apple continue à un rythme soutenu de mettre à jour iOS 8, cette fois-ci avec la mouture 8.1.2.

Le 17 novembre dernier, Apple libérait iOS 8.1.1 pour le grand public. Moins d’un mois après, c’est au tour d’iOS 8.1.2 d’être publié.

Il s’agit d’une mise à jour en apparence mineure aux yeux du grand public qui vient corriger des bugs, sans apporter de nouvelles fonctionnalités.

Il n’est pas précisé si elle corrige les problèmes rencontrés par certains utilisateurs avec les connexions en Wi-Fi. Apple se contente d’expliquer que la mise à jour résout le problème de suppression de sonneries acquises légalement via le portail iTunes Store.

Afin de les récupérer, il est nécessaire de procéder à cette mise à jour puis de se rendre sur itunes.com/restore-tones depuis votre terminal iOS et de suivre les instructions.

On notera que cette mouture n’a pas fait l’objet d’une distribution aux développeurs avant sa diffusion publique. Ceci est d’autant plus étonnant que la mise à jour iOS 8.1.1, pourtant également considérée comme mineure, avait eu droit à une version bêta pour les développeurs. Il faut dire que iOS 8.0.1 a durablement marqué les esprits.

Libérée fin septembre 2014, cette mise à jour avait dû être retirée par Apple une heure après sa diffusion publique. Elle engendrait un dysfonctionnement de l’accès aux réseaux cellulaires avec les iPhone 6 et 6 Plus et bloquait l’utilisation du lecteur d’empreintes digitales Touch ID sur ces mêmes iPhone. C’est iOS 8.0.2 qui est venu corriger le tir avant que iOS 8.1 ne soit libéré le 21 octobre dernier.

iOS_812_Apple_a

Si les apports de cette mouture iOS 8.1.2 sont minimes sur le papier, c’est peut-être que son objectif réside ailleurs. On ne peut s’empêcher de penser qu’elle puisse venir combler certaines des failles exploitées par les différentes équipes de hackers pour permettre le jailbreak des terminaux iOS.

Il faut dire que l’équipe TaiG a peut-être tendu la perche à Apple qui n’en demandait pas moins. Alors que les publications de nouveaux outils et méthodes de jailbreak suivent généralement les publications majeures d’iOS, le team TaiG avait surpris son monde en publiant une mise à jour de son outil en version 1.1 afin de permettre le jailbreak d’iOS 8.1.1.

Apple est de plus en plus prompt à répondre aux hackers pour éradiquer les tentatives de Jailbreak, qui se traduisent par un véritable manque à gagner pour la société, les utilisateurs accédant alors à des App Store alternatifs.

Au jailbreak d’iOS 8.1, la firme de Cupertino a ainsi répondu en déployant iOS 8.1.1 qui comblait les failles exploitées par l’outil Pangu8 réalisé par l’équipe Pangu.

La mouture iOS 8.1.2 pourrait, elle, bien tordre le cou à l’outil de jailbreak publié par TaiG qui prend en compte tous les terminaux Apple (dont les iPhone 6 et 6 Plus) évoluant sous iOS 8.1.1.

En filigrane, se dessine donc un jeu du chat et de la souris entre Apple et les équipes de hackers qui cherchent les failles dans les dernières versions d’iOS. Mais, la course est aussi effrénée entre les teams sur fond de profits à réaliser avec l’installation d’un magasin alternatif à l’App Store.

La manne est considérable et les hackers chinois sont passés maître dans l’art de jailbreaker l’OS mobile d’Apple. iOS 8.1.2 pourrait donc bien arriver comme un chien dans un jeu de quilles pour ces mêmes équipes.

La mise à jour iOS 8.1.2, qui pèse 28,3 Mo, est destinée aux iPhone (depuis l’iPhone 4s), aux iPad (toutes les versions d’iPad Mini et de l’iPad 2 au dernier iPad Air 2) ainsi qu’à l’iPod 5G.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur