iOS 8 suscite moins d’engouement que iOS 7

MobilitéRégulationsSmartphonesTablettes
ios8

Selon les premières mesures, le système d’exploitation mobile d’Apple iOS 8 ne connaîtrait pas le même engouement que iOS 7, avec un nombre d’installations plus limité.

Si l’on s’en tient aux chiffres publiés par différentes sociétés d’analyse du trafic internet (Chitika, Mixpanel, Appsee et Tapjoy), il semble bien que l’adoption du système d’exploitation mobile d’Apple iOS 8 soit plus lente que celle de iOS 7, un an plus tôt.

Rappelons que la nouvelle mise à jour majeure d’iOS est disponible au téléchargement depuis le 17 septembre dernier.

Si Apple parle de la « plus grosse version de iOS à ce jour », l’engouement ne semble pas au rendez-vous. Là où iOS 7 avait suscité beaucoup de curiosité avec une rupture au niveau de son interface en intégrant le flat design sans pour autant renoncer radicalement au « skeumorphisme », iOS 8 est moins clinquant.

En effet, iOS 8 prend beaucoup moins une trajectoire visuelle même si les nouveautés introduites n’en sont pas moins nombreuses et parfois majeures. Cette nouvelle mouture introduit entre autres la possibilité d’ajouter des widgets, les notifications interactives (une mise à jour de l’application Twitter exploite cette possibilité) et dispose d’extensions permettant de partager des informations entre applications (comme HealthKit dont le lancement a été retardé)…

Selon Tapjoy qui s’appuie sur un panel représentatif de 200 millions d’utilisateurs de iOS, iOS 7 avait été adopté par 12% des utilisateurs d’iOS en l’espace de 18 heures, tandis que iOS 8 l’est à hauteur de 6% durant ce même lapse de temps.

Même son de cloche du côté de Chitika qui mesure l’adoption d’iOS sur un échantillons d’individus résidant en Amérique du Nord. La société a enregistré une adoption de iOS 8 par 7,3% des utilisateurs en 24 heures alors que iOS 7 en état à 18,2% après cette même période (et iOS 6 à 14,8%).

Les utilisateurs d’iPhone sont traditionnellement plus nombreux à télécharger les mises à jour que ceux d’iPad et d’iPod Touch. Or, les iPhone éligibles à iOS 8 sont limités aux iPhone 5S, 5C, 5 et 4S. Ajoutons à cela qu’il n’est pas conseillé de l’installer sur ce dernier au risque de dégrader ses performances. Si l’on s’en tient aux seuls iPhone 5S, 5C et 5, le nombre d’utilisateurs en Amérique du Nord se limite alors à 65% du parc d’iPhone.

Un autre facteur limitant est lié à l’espace disponible nécessaire pour procéder à la mise à jour. Il faut pas moins de 5,7 Go d’espace disponible pour une mise à jour OTA (Over-The-Air) qui occupe au final plus de 1 Go. Ceci peut notamment dissuader les utilisateurs d’iPhone 5C avec 8 Go de franchir le pas.

Par ailleurs, de nombreux utilisateurs ont appris à être prudents et patients, préférant laisser le soin aux early adopters d’essuyer les plâtres avec les traditionnels bugs.

Enfin, le nombre de pré-commande record d’iPhone 6 et 6 Plus participera largement à l’adoption de iOS 8. Avec plus de recul, il sera alors possible d’estimer la place prise par iOS 8.

————————————————-

Testez votre couverture mobile 3G, 4G et Wi-Fi :

Vous êtes en déplacement professionnel ? Vous avez besoin d’un accès à Internet ? Utilisez nouveau service ITespresso.fr, réalisé en partenariat avec Sensorly, pour obtenir toutes les informations dont vous avez besoin.

Cliquez ici pour le tester.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur