iOS, élément-clé de l’Internet mobile français

CloudMobilitéOS mobilesTablettes

Une étude Mediametrie réalisée au mois d’août auprès de 57 sites Internet met en avant une augmentation considérable du trafic issu des terminaux mobiles. iOS accapare 70% des parts de marché.

La domination d’iOS sur un marché français de l’Internet mobile en pleine croissance n’est toujours pas remise en cause malgré la légère progression d’Android. Ainsi s’énoncent les conclusions rendues par l’étude aoûtienne de l’institut Mediametrie.

Ce classement établi tous les deux mois résulte de l’évaluation du taux de fréquentation d’un panel de 57 sites, dont la plupart sont édités par des groupes tels que Skyrock, M6, France Télévisions et l’Equipe.

Si les médias mènent les débats, Mediametrie inclut toutefois dans ses statistiques les visites reçues par les sites d’institutions culturelles telles que la Cité des Sciences et l’Opéra de Paris.

Cet ensemble aurait enregistré une hausse de 45% en termes de pages vues. iOS reste la plate-forme la plus utilisée, et de loin.

Proche des 70% de parts de marché, le système d’exploitation d’Apple perd toutefois un peu de marge, quand Android voit son capital augmenter de 4 points depuis le mois d’avril, à 22,5%.

Les produits Blackberry subissent un léger déclin à 4% des connexions mobiles, quand Symbian perd un tiers de ses effectifs, de 3,5 à 2,4%.

L’écosystème Windows Phone et son prédécesseur Windows Mobile réunissent quant à eux à peine un mobinaute sur 100.

De quoi augurer d’un duel au sommet entre les OS d’Apple et de Google ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur