IoT : Mozilla revoit son approche et lâche la Connected Devices Initiative

AccessoiresPoste de travail
fondation-mozilla-Connected-Devices-Initiative-abandon-iot

La Fondation Mozilla jette l’éponge sur les projets de produits commerciaux IoT pour se concentrer sur la R&D. L’équipe Connected Devices Initiative est dissoute, avec des licenciements à la clé.

La Fondation Mozilla a décidé de stopper net son engagement dans l’Internet des objets avec la dissolution de son équipe Connected Devices Initiative“. Conséquence : l’organisation à but non lucratif va se séparer d’une cinquantaine d’employés sur un total d’un millier (à fin 2016).

Après avoir lancé l’initiative fin 2015, Ari Jaaksi, Senior Vice-President en charge de cette entité, quitterait également le navire, tout comme Bertrand Neveux, Directeur du logiciel au sein de Mozilla.

“Nous avons révisé notre approche en internet à propos des opportunités IoT”, a déclaré Mozilla. “Nous écartons l’idée de lancer un produit commercial pouvant monter en puissance pour nous concentrer sur une approche R&D”, explique la Fondation Mozilla, interrogé par CNET. L’expertise acquise en la matière sera intégrée des technologies émergentes.

Les produits connectés permettraient d’étendre l’influence de son navigateur Internet Firefox au-delà du PC et du smartphone. Comme ce fût le cas avec l’intégration du browser dans des téléviseurs haute définition (HDTV) 4K signées Panasonic dès 2015.

Mozilla a d’autres projets en cours comme Vaani, du nom d’une interface basée sur la reconnaissance vocale comparable à celle d’Alexa du groupe Amazon). On trouve aussi Voicebank qui consiste à accumuler des échantillons de parole pour entraîner les systèmes d’intelligence artificielle qui assurent la reconnaissance vocale.

D’autres approches ont disparu comme Firefox OS dans le domaine des systèmes d’exploitation mobiles. L’ex-“Boot to Gecko”, annoncé il y a quatre ans, constituait un OS open source entièrement articulé autour des technologies web, avec la particularité de tourner sur de très petites configurations (jusqu’à 128 Mo de RAM par exemple).

Finalement, ,Firefox OS a été abandonné officiellement en septembre 2016…afin précisément de se concentrer sur les objets connectés.

Pour la Fondation Mozilla, le contexte est celui d’un navigateur Internet dont les parts de marché sont tombées à 14,9% sur PC et à 6,8% globalement, selon StatCounter (données de janvier 2017).

Néanmoins, les comptes financiers sont bien tenus. Le chiffre d’affaires de la Fondation est passé de 329,6 millions de dollars en 2014 à 421,3 millions de dollars en 2015 grâce à ses partenariats avec des moteurs (Baidu, Google, Yahoo, Yandex…).

(Crédit photo : EKS – Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur