L’iPad 128 Go ne joue plus à cache-cache

MobilitéTablettes
Apple iPad marque Lightning

Repéré au hasard d’une ligne de code dans les tréfonds d’iOS 6.1, apparu furtivement sur le site Internet d’un détaillant, il alimentait depuis lors le qu’en-dira-t-on, à juste titre : l’iPad 128 Go est bien dans les cartons d’Apple.

Apple va accentuer sa stratégie porteuse de valeur en commercialisant un iPad à 128 Go de mémoire interne.

Doté de deux fois plus de mémoire que l’actuelle référence au catalogue, ce modèle survitaminé  investira la France le 5 février, pour 814 euros TTC dans sa version Wi-Fi et 944 euros avec la connectivité cellulaire (3G uniquement, la 4G étant incompatible).

En conformité avec le barème de la maison, cette mise à niveau entraîne un surcoût significatif de 100 euros en rapport à la version 64 Go.

Elle concerne uniquement l’iPad de 4e génération “avec écran Retina”, qui par ailleurs n’évolue pas d’un iota. Encore proposé à la vente, le vieillissant iPad 2 (sorti au printemps 2011) est exclu des démarches.

Apple préfère concentrer sa stratégie commerciale sur une offre Premium, génératrice de valeur.

Il s’agirait surtout de répondre à la croissance des usages multimédias, consommateurs en espace disques, entre les modélisations en 3D (notamment avec AutoCAD) et les films haute définition en qualité Blu-Ray.

Dans son communiqué, la firme de Cupertino donne également pour exemple l’application Auria, que les mélomanes utilisent pour jouer jusqu’à 48 pistes stéréo en simultané.

Ainsi doté, paré pour faciliter la création de contenu au-delà de sa simple consommation, l’iPad a tout d’un ordinateur, le clavier et la souris exceptés.

Aussi bien en termes de prestations que de prix, il se rapproche sensiblement du MacBook Air, dont la version 11,6 pouces dotée d’un SSD de 128 Go s’affiche à 1149 euros TTC.

Convient-il pour autant d’escompter un choc entre les deux mondes ? A l’heure de présenter les résultats de la société pour le 4e trimestre 2012, Tim Cook réfutait cette hypothèse et assurait “avoir la situation parfaitement en main“.

Porteur de valeur, cet iPad 128 Go semble aussi garant d’une plus grande marge bénéficiaire. Tout du moins à s’en fier à une récente étude IHS iSuppli, qui a laissé entendre qu’Apple basait, pour partie, la rentabilité de ses produits sur la mémoire flash.

iPad Wi-fi Apple tarifs

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous à la page en matière de tablettes tactiles ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur