L’iPad domine toujours le marché mondial des tablettes

MobilitéTablettes
nouvel-ipad-apple-tablette-mini-ipad

Statu quo sur le marché mondial des tablettes numériques. Apple en accapare 65% sur le premier trimestre 2012, avec 11,8 millions d’iPad écoulés. Windows 8 pourrait être le seul en mesure de perturber cette hégémonie.

En tête des ventes de tablettes tactiles pour le huitième trimestre consécutif avec quelque 65% de parts de marché sur la période de janvier à mars 2012, soit 11,8 millions d’exemplaires écoulés, l’iPad évolue toujours sur un nuage.

L’arrivée du nouvel iPad et les ristournes consécutivement appliquées à son prédécesseur ont contribué à maintenir la dynamique de la machine Apple.

Signée d’ABI Research, la dernière étude en ce sens n’est pas pour apporter une quelconque contradiction à domination : tous les segments de marché sont concernés.

A cet égard, la concurrence s’avance toujours à tâtons avec frilosité. La palme de l’initiative revient à Samsung, qui n’a toutefois livré que 1,1 million d’ardoises (+6% en un an) sur les 18,2 millions qui ont trouvé acquéreurs au premier trimestre 2012.

Le constructeur coréen, s’il consolide sa deuxième place sur le créneau avec environ un dixième des ventes d’Apple, marche encore sur des oeufs en dépit d’une déclinaison à toutes les sauces de la gamme Galaxy Tab et de l’officialisation imminente de la Note 10.1.

En parallèle, Amazon, un temps outsider numéro un, se retrouve sur des charbons ardents. Etoile filante des fêtes de fin d’année 2011, le géant de l’e-commerce avait brillé Kindle Fire, vendu à 5 millions d’unités en quelques semaines.

Mais des retours d’expérience mitigés ont achevé d’éteindre cette flamme éphémère : Amazon a enregistré une chute de ses ventes, de l’ordre de 80%.

Plus anecdotique, la Playbook de RIM s’affiche en hausse de 233%. La mise à jour de son système d’exploitation et la promesse d’une convergence imminente vers la plate-forme unifiée BlackBerry 10 ont occasionné un bref regain d’intérêt pour le produit.

La situation devrait selon toute vraisemblance perdurer au moins jusqu’à l’automne. A l’heure où sortira Windows 8, il conviendra d’escompter une redistribution des cartes, notamment de par la résurgence de l’architecture x86.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur