iPad : quelle place pour la tablette d’Apple en entreprise ?

MobilitéTablettes
nouvel-ipad-apple-tablette-mini-ipad

L’adoption de l’iPad est plus mâture en entreprise, selon Consumer Intelligence Research Partners. Mais elle est noyée dans la masse des usages grand public.

Depuis la sortie du Nouvel iPad en mars dernier, le taux d’adoption des tablettes d’Apple en entreprise progresse, selon Consumer Intelligence Research Partners (CIRP).

Ce cabinet d’études américain a réalisé une étude portant sur un millier de consommateurs qui ont acquis un iPad entre décembre 2011 et avril 2012.

La navigation Internet arrive au sommet du palmarès des usages.

30 à 40% des utilisateurs consultent régulièrement des vidéos, des photos et de la musique.

Mais les applications professionnelles gagnent irrésistiblement du terrain (on a pu le constater avec le déploiement de centaines d’iPad chez Econocom).

La plus grosse progression sur les derniers mois est à mettre à leur actif.

Elles se placent désormais juste derrière le divertissement et prennent notamment le pas sur les réseaux sociaux.

Au dernier pointage, 13% des détenteurs d’un iPad s’en serviraient en effet pour le travail.

On tutoie même les 21% chez les possesseurs d’un Nouvel iPad.

Illustration du fameux BYOD (“Bring Your Own Device”) ?

Une tendance qui laisse à l’employé la liberté d’acquérir son propre périphérique mobile (PC portable, smartphone ou tablette) et à l’utiliser dans le cadre de son travail.

Voire de la “consumérisation de l’ IT”…

Selon CIRP, l’écran Retina est apprécié dans le cadre des usages business.

“Nous sommes à la troisième génération iPad. Il devient évident que les utilisateurs veulent que la tablette devienne un vrai outil de travail et ne reste pas seulement un jouet. Surtout avec un écran amélioré et des débits Internet mobile plus importants”, a déclaré Michael Levin, en qualité de partner chez CIRP, à  AllThingsD.

Alliée à la disponibilité d’un modèle doté d’une grande capacité de stockage (64 Go) et à l’implémentation optionnelle d’un modem 4G, la solidité de l’écosystème iOS a vraisemblablement su séduire les professionnels.

Ces derniers sont de plus en plus nombreux à lui associer un routeur Wi-Fi AirPort, voire un disque dur externe Time Capsule.

“Il est encore trop tôt pour Apple de crier victoire dans la sphère de l’entreprise.”

“Il apparait qu’Apple fait des efforts pour entrer dans le segment des affaires et que le travail va finir par porter ses fruits. Mais, de l’autre côté, les usages pros représentent une partie minime de tous les usages (divertissement, jeux).”

Témoin les pilotes conduits dans 86% des sociétés classés au Fortune 500, et qui ont bien souvent abouti à un déploiement généralisé, comme l’explique AllThingsD.

Au dernier pointage en avril 2012, 94% des entreprises du classement Fortune 500 et 70% du panel Global 500 étaient en train de déployer l’iPad ou de le tester.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on regarde la tablette d’Apple avec un certain intérêt.

le Nouvel iPad en entreprise

Crédit image : CIRP – via AllThingsD


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur