iPhone 4 : Apple revisite le mythe de la visiophonie grand public

CloudMobilitéSmartphones

WWDC 2010 : Steve Jobs a dévoilé l’iPhone 4 lors de sa keynote inaugurale du grand rendez-vous des développeurs d’Apple. Le nouveau smartphone se distingue par la visiophonie et un écran HD.

L’iPhone 4, nirvana de la mobilité ? On peut s’émerveiller devant la visiophonie et l’écran haute résolution qui arrive sur la nouvellle génération de smartphone d’Apple.

Mais la magie iPhone opère moins cette fois-ci. L’iPad est passée par là…

Lors de la session WWDC de San Francisco, la keynote de Steve Jobs a servi comme convenu à faire passer l’iPhone 4 de l’ombre à la lumière.

Notons d’emblée cette nuance sémantique. Apple ne parle pas de version 4G souvent évoquée dans la presse (ce qui auraît signifié une connectivité très haut débit mobile ou 4G encore précoce dans le paysage mobile).

Il se contente de l’appellation iPhone 4 (comme le nom de l’OS mobile iOS 4 que le smartphone embarque ?).

Donc, il ne faudra pas s’attendre à une accélération dans la connectivité réseau embarquée. La nouvelle génération de smartphone inclut le Wi-Fi 802.11n et la technologie HSUPA quadri-bande : 7,2 Mbit/s en lien descendant et 5,8 Mbit/s en lien ascendant (théorique car tout dépend du débit disponible sur le réseau mobile de l’opérateur).

Concentrons-nous sur les deux principales nouveautés iPhone 4 : FaceTime est un outil de visiophonie pour passer des appels vidéos “sans configuration au préalable”. En activant une caméra installée au dos de l’appareil, le détenteur du nouveau smartphone d’Apple peut entamer une session de conversation vidéo avec un interlocuteur à travers le réseau Wi-Fi.

Quant au nouvel écran Retina 3,5 pouces d’Apple, il a vocation à offrir une résolution de 960 x 640 pixels pour “un rendu incroyable”. C’est quatre fois plus de pixels que pour l’iPhone 3GS.

Autre passage obligé dans les fonctions multimédia de tout smartphone digne de ce nom : l’appareil photo intégré sur l’iPhone 4 monte à 5 mégapixels (contre 3 mégapixels pour l’iPhone 3GS) avec un zoom numérique de 5x et il doté d’un flash LED. Ce dernier élement peut servir pour la prise de photos mais aussi l’enregistrement de vidéos au format haute définition.

Résolument orienté vers des usages multimédia, l’iPhone 4 embarque le processeur A4 d’Apple. Le smartphone veut appâter le joueur avec un gyroscope à 3 axes combiné à l’accéléromètre. Ce qui décuple les capacités de mouvements (sur 6 axes) pour évoluer dans le jeu.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur