iPhone 5 : Apple veut harmoniser son approche 4G dans le monde

4GMobilitéRégulationsSmartphones

L’exploitation de la 4G est un casse-tête pour Apple en raison de la fragmentation des bandes de fréquences en fonction des régions. Il devra adapter son iPhone 5 en conséquence.

Pour assurer le succès mondial de l’iPhone 5 qui devrait être présenté jeudi prochain, Apple cherche à rendre son nouveau smatphone compatible 4G avec l’ensemble des réseaux des opérateurs mondiaux situés aux Etats-Unis, en Europe et en Asie.

Un exercice qui n’est pas évident selon le Wall Street Journal en raison des différences de bandes de fréquences qui sont exploitées pour l’Internet très haut débit sans fil sous la norme LTE (Long Term Evolution).

Selon IDC, le risque de fragmentation est important. L’analyste perçoit 36 bandes dans le monde (contre 22 bandes pour la 3G).

Apple chercherait à éviter les mésaventures du Nouvel iPad dont la 4G fonctionne uniquement sur certains réseaux : Verizon Wireless et AT&T pour les Etats-Unis et Bell Canada, Rogers Communications et Telus pour le Canada.

Mais Apple a déjà été confronté à des soucis à ce propos en Australie.

La “marque à la Pomme” a dû faire face aux associations de défense des consommateurs pour publicité mensongère concernant Le Nouvel iPad et la 4G parfois incompatible en fonction des réseaux des opérateurs.

Fin juin, elle a écopé d’une amende équivalent à 1,8 million d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur