L’iPhone et le BlackBerry bientôt en perte de vitesse ?

CloudMobilitéOS mobilesSmartphones

Le cabinet d’analyses IDC estime que l’iPhone et les BlackBerry devraient voir leurs parts de marché reculer au cours de ces 4 prochaines années, alors que les smartphones sous Android et Windows Mobile devraient gagner du terrain.

Le cabinet d’études IDC estime que les parts de marché des smartphones sous Google  d’Android et sous Windows Mobile devraient augmenter au cours de ces prochains mois, au détriment de l’iPhone d’Apple et des BlackBerry de RIM.

IDC ajoute que le marché des smartphones va progresser rapidement de 24,5% en 2011, pour finalement se stabiliser vers 2014.

Quelques 119,4 millions de smartphones ont été écoulés dans le monde durant la première moitié de 2010, soit une augmentation de 55,5% par rapport à la même période de 2009.

“Le smartphone a fortement dynamisé le marché global du mobile cette année”, explique Kevin Restivo, analyste chez IDC. “L’arrivée de nouveaux produits dans la seconde moitié de l’année va permettre de surpasser les prévisions du marché”.

Sur ce marché, IDC s’attend à une croissance de 16,3% à 24,6% entre 2010 et 2014 concernant les terminaux Android. Le cabinet établit même que l’OS Windows Mobile de Microsoft, dont une nouvelle version est prévue avec les Windows Phone 7 cet automne, va s’octroyer des parts de marché comprises entre 6,8% et 9,8% sur la même période.

L’iPhone d’Apple, sous la plate-forme iOS, chutera de 14,7% en 2010 à 10,9% en 2014, estime IDC. Tandis que les parts de marché du BlackBerry de RIM reculeront de 17,9% à 17,3%.

L’OS Symbian de Nokia continuera de maintenir sa position de première plate-forme mondiale en 2014, bien que sa part de marché devrait baisser de 40,1% à 32,9% en quatre ans.

“Android est un vrai joker”, estime Ramon Llamas, analyste IDC. “Les vendeurs sont attirés par Android parce que cet OS leur permet de présenter leur approche de l’expérience smartphone”.

Ramon Llamas prédit que Dell, LG Electronics et Samsung seront les principaux fabricants de terminaux Android.

Adaptation d’un article eWeekeurope.co.uk en date du 8 septembre et intitulé Analyst predicts Apple and BlackBerry declines


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur