iPhone explosifs : des “accidents isolés” selon Apple

MobilitéSmartphones

Apple a répondu partiellement à la Commission européenne en affirmant qu’il s’agit d'”accidents isolés”. La firme va examiner de près les iPhone et iPod endommagés.

Suite aux différentes explosions d’iPhone et d’iPod de ces dernières semaines survenues en France et au Royaume-Uni, la Commission européenne a invité Apple, en fin de semaine dernière, à rapidement fournir quelques explications sur les sérieux dysfonctionnements rencontrés par ses appareils.

Suite à cette demande officielle, Apple vient de répondre à l’autorité européenne en affirmant que les cas rapportés étaient des “accidents isolés”, explique la porte-parole de la Commission européenne, Helen Kearns. Pour mieux comprendre les origines de ces problèmes affectant les iPod et les écrans de ses iPhone, Apple a déclaré qu’il allait procéder à une série tests “si nécessaire”.

La firme à la Pomme assure également qu’elle essaye d’obtenir davantage “d’informations et des détails spécifiques” sur les cas incriminés. Reuters rapporte qu’un porte-parole d’Apple Europe a ainsi dévoilé que la firme de Steve Jobs attendait notamment de recevoir les terminaux endommagés de ses clients pour procéder à des expertises plus poussées.

Pour le moment, Apple ne semble reconnaître que les accidents liés à une surchauffe de la batterie de ces appareils, et se refuse encore à officiellement reconnaître d’autres défaillances pouvant entraîner des dommages importants sur des terminaux comme l’iPhone ou l’iPod Touch.

Rappelons par ailleurs que la Commission européenne dispose d’un système d’alerte officiel baptisé Rapex, chargé de recenser et traiter les plaintes concernant les problèmes rencontrés par les Européens avec leur produits de consommation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur