iPhone mystère : Apple demande sa restitution

CloudMobilitéSmartphones

La fuite par Gizmodo sur le présumé iPhone nouvelle génération a fortement déplu à Apple. La firme de Steve Jobs exige son retour.

Gizmodo a titillé Apple avec cette histoire d’iPhone nouvelle génération égaré dans un bar de Redwood City aux Etats-Unis.

La firme de Steve Jobs exige maintenant sa restitution.

Dans une lettre en date du 19 avril, Bruce Sewell, en qualité de Vice-Président senior en charge des affaires juridiques chez Apple, a adressé à l’équipe de Gizmodo US une injonction dans ce sens.

“Gizmodo est en possession d’un appareil qui appartient à Apple. Cette lettre constitue une mise en demeure [formal request dans la version originale, ndlr] pour un retour de cette appareil à Apple. S’il vous plaît indiquez- moi où récupérer le terminal”, peut-on lire sur ce document émant de la direction d’Apple et publié sur Gizmodo.

Cette volonté de la part d’Apple de récupérer par tous les moyens ce prototype de smartphone prouve que Gizmodo a “tapé dans le mille”. Il s’agissait bel et bien d’un projet secret sur lequel Apple planchait.

Mais, cette fois-ci, le voile n’a pas été levé par Steve Jobs lors d’un keynote officiel bien lisse.

Un autre débat s’est ouvert sur la manière dont les fuites dans la presse spécialisée dans les gadgets numériques aux Etats-Unis ont été organisées autour de l’iPhone mystère.

Engadget (groupe AOL) aurait dégainé en premier et Gizmodo (Gawker Media) aurait emboîté le pas, quitte à débourser 5000 dollars (sic) pour prendre possession de l’iPhone de toutes les convoitises.

Le prix à payer pour un scoop en or ?

*Précisons que NetMediaEurope, éditeur d’ITespresso.fr, dispose d’une licence d’exploitation de la marque Gizmodo pour proposer des déclinaisons du blog gagdets high-tech en Europe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur