iPhone : Orange dément avoir trouvé un accord avec Apple

Mobilité

L’un des principaux dirigeants d’Orange affirme officiellement que son groupe
n’a pour l’heure signé aucun accord avec Apple.

Alors que la rumeur s’amplifie sur un accord entre Apple et Orange pour la commercialisation de l’iPhone dans l’Hexagone (voir dossier spécial sur l’iPhone), Louis-Pierre Wenes, en qualité de Directeur Exécutif en charge de la transformation Groupe et activités France chez France Telecom, assure dans les colonnes de Paris Match qu’Orange n’a toujours pas signé d’accord avec Apple concernant la commercialisation de l’iPhone sur le sol français.

Pourtant, les rumeurs vont bon train concernant des accords entre Apple et trois opérateurs mobiles en Europe : Orange pour la France, T-Mobile en Allemagne et 02 au Royaume-Uni. Seul hic : aucun de ses acteurs n’a officialisé le lancement de l’iPhone sur son réseau.

“De nombreux opérateurs discutent encore avec Apple. Il ne devrait pas y avoir d’annonce avant plusieurs semaines”, a expliqué Pierre-Louis Wenes, tout en précisant qu’Orange n’a à ce jour conclu aucun accord avec la firme à la pomme. Il ajoute qu’“Une mise sur le marché dès septembre, comme certains l’annoncent, [lui] paraît impossible, ne serait-ce que pour des raisons techniques”. Dans ce cas, il restera très peu de temps à l’opérateur pour commercialiser l’iPhone à Noël.

Cette déclaration va à l’encontre d’un article publié hier dans le Financial Times Deutschland. Selon ce quotidien financier, Apple aurait signé des accords d’exclusivité avec Orange pour la France, T-Mobile pour l’Allemagne et O2 pour l’Angleterre. En contrepartie, le groupe aurait négocié le reversement de 10 % des revenus générés par les opérateurs sur les appels vocaux et le téléchargement de données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur