iPhone : Siri, bientôt vedette universelle ?

CloudMobilitéOS mobiles

Des hackers estiment s’être suffisamment approprié le code de Siri (reconnaissance vocale de l’iPhone 4S) pour en adapter le protocole de communication à tous les terminaux, dont ceux équipés d’Android.

Arrivé comme une fleur lors de la conférence de présentation de l’unique terminal qu’il allait équiper, Siri, outil de reconnaissance vocale, s’est vite mué en la vedette incontestable d’iOS 5, et par extension de l’iPhone 4S.

Des hackers prétendent toutefois avoir aboli les frontières de sa compatibilité restreinte et promettent notamment un portage vers Android.

Débarqué comme on ne l’attendait guère, le petit dernier de la clique iPhone a surpris son monde, ne serait-ce que de par une appellation qui aura pris à revers plus d’un observateur.

Ce processeur Samsung A5 et ce capteur Sony exceptés, le cruel manque de nouveautés matérielles et les problèmes de batterie qui s’en sont suivis (non sans rappeler l’Antennagate de l’iPhone 4) a fini par imposer Siri au firmament des innovations.

Le compagnon vocal d’iOS reste soumis à la volonté d’Apple de ne pas le porter vers d’autres appareils, pas même l’iPad.

Leurs ardeurs à peine réfrénées, les hackers d’Applidium, au prix d’une opération à coeur ouvert, sont parvenus à appréhender les mécanismes impliqués dans la mise en place et l’exécution du logiciel et s’en sont approprié le code source.

Nous avons réussi à craquer […] Siri […] et nous sommes en mesure d’utiliser son moteur de reconnaissance depuis n’importe quel appareil“, confirment les intéressés, leurs propos rapportés par Gizmodo.fr.

Chaque iPhone 4S dispose d’une empreinte propre, d’un ADN qu’il restitue sous la forme d’un identifiant. Une fois récupéré et couplé aux outils adéquats, sa transmission aux serveurs d’Apple enclenche le démarrage d’une session, indépendamment de la machine utilisée.

Et pour cause, les contenus mis en jeu sont hébergés à distance. Ces altérations au protocole de communication ouvre une infinité d’opportunités, parmi lesquelles celle d’associer Siri à Android.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur