iPlanet aborde le mode ASP

Mobilité

iPlanet, éditeur de logiciels issu de l’alliance de Sun et de Netscape, annonce avoir passé un accord de partenariat avec Vivao, un acteur européen de l’ASP. Cette alliance marque pour iPlanet un premier pas dans l’ASP. Il n’est pas exclu que la société commercialise d’autres produits sous étiquette ASP.

En annonçant un partenariat avec Vivao, un acteur du monde de l’ASP, iPlanet met un premier pied dans ce nouveau modèle de distribution. Très pragmatique, la société n’annonce toutefois pas un virage à 180 degrés. “Il n’est pas question pour nous d’abandonner le système classique au profit de l’ASP. Ce marché est dans une phase de développement et s’il devient prédominant nous pourrons dès lors nous adapter plus facilement”, estime Tristan Nitot, responsable marketing produit pour l’Europe du Sud chez iPlanet. Outre le fait de ne pas vouloir rester en retrait sur les nouveaux modes de distribution, l’objectif avoué de cette alliance est aussi d’“accélérer le déploiement de services de messagerie et d’agenda innovants auprès des portails, des fournisseurs d’accès Internet, des opérateurs mobiles et des opérateurs de télécommunications traditionnels”, précise la société.

Seules les briques rattachées à la messagerie unifiée sont concernées par cet accord avec Vivao. L’offre comprend ainsi iPlanet Messaging Server, iPlanet Calendar Server, iPlanet Application Server, iPlanet Wireless Server et iPlanet Directory Server.

La société n’exclut toutefois pas de passer par d’autres intermédiaires que Vivao pour vendre ses solutions de messagerie unifiée. “Une façon de ne pas mettre forcément tous ses oeufs dans le même panier”, déclare Tristan Nitot. “Aujourd’hui, nous avons un seul intermédiaire avec les clients, mais je pense que nous pourrons à l’avenir passer des accords avec d’autres ASP”. Par ailleurs, Tristan Nitot n’hésite pas à préciser que d’autres solutions pourraient prochainement être disponibles sous une forme ASP. “On peut très bien imaginer que notre outil de place de marché, Market Maker, puisse être disponible sous licence, mais aussi sous une forme locative”, déclare-t-il. Les sirènes de l’ASP auraient-elles encore frappé ?

Pour en savoir plus :

* iPlanet

* Vivao


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur