iPlanet veut entrer sur la messagerie unifiée

Cloud

iPlanet, la filiale de Sun et Netscape, et CentreCom fournisseur de solutions de messagerie, signent un partenariat technologique avec en point d’orgue le désir de s’attaquer au marché de la messagerie unifiée.

Le rêve de la messagerie unifiée est idéal : il consiste à accéder aux courriers électroniques, aux messages vocaux, aux messages téléphoniques et aux télécopies dans une seule boîte de réception. Mais bien que Frost & Sullivan prévoie l’explosion de ce marché d’ici 2002 (voir édition du 7 avril 2000), on constate que peu de sociétés exploitent réellement cette technologie d’avenir (voir édition du 5 juin 2000 ). Pour autant, à la conférence Supercomm 2000 sur les télécommunications à Atlanta en juin dernier, Hewlett-Packard, Cisco et Software.com annonçaient une alliance en vue de se positionner sur le marché de la messagerie unifiée (voir édition du 5 juin 2000). Et aujourd’hui, iPlanet, la filiale de Sun et Netscape, environ un an après sa création, veut à son tour se positionner comme fournisseur de solutions de messagerie unifiée en s’alliant avec l’ASP américain CentreCom, le fournisseur de services de communication. Et en s’appuyant sur les acquis technologiques des offres de services de messagerie de Sun et de Netscape. Aussi, iPlanet indique que son iPlanet Messaging Server 5.0 – les quatre versions antérieures étant celles de Netscape Messaging Server et de Sun Internet Mail Server ? combinera le savoir-faire des deux sociétés mères en utilisant les composants de Sun pour le transfert de messages (l’agent MTA) et de Netscape pour le stockage (la mémoire de messages). Et devrait faire son apparition sur le marché en décembre prochain.

Selon l’accord, la plate-forme logicielle d’iPlanet ? pas encore disponible en tant que telle – supportera les solutions de messageries unifiées de CentreCom. L’infrastructure d’iPlanet inclura la messagerie, l’annuaire, le “web based calendar”, etc. Sur cette base, l’opérateur de télécommunications CentreCom (partenaire de Cisco) bâtira sa nouvelle génération de services V-LEC, Virtual-Local Exchange Carrier. Mais, iPlanet ayant repoussé à la fin de l’année le lancement commercial de Market Maker, sa solution de place de marché virtuelle, prévu initialement pour l’automme prochain (voir édition 18 mai 2000), et l’iPlanet Messaging Server 5.0 jouant l’Arlésienne, nul ne se risquera à pronostiquer de date de disponibilité pour la solution de messagerie unifiée.

Pour en savoir plus :

* Les serveurs de messagerie de Sun et de Netscape

* CentreCom


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur