iPod en feu : Apple au centre d’un rapport fédéral américain

Mobilité

Une chaîne télé de Seattle a enquêté sur les iPod en flamme. “Des cas isolés”, estime la Commission américaine de la sécurité des consommateurs.

Difficile de récupérer des informations sur le cas d’iPod qui s’enflamment ou explosent.

Apple ne communique pas sur le sujet alors qu’une nouvelle affaire portant sur un iPod Touch vient d’être révélée du côté de Liverpool au Royaume-Uni.

Aux Etats-Unis, une équipe de télévision locale de Seattle (Kiro TV) a diffusé une enquête sur le sujet.

Elle s’est battue pour obtenir l’autorisation de consulter un document de 800 pages qui recense les “incidents” en lien avec l’iPod et qui émane de la Consumer Product Safety Commission (organe équivalent à la Commission de la sécurité des consommateurs en France).

Un accès obtenu à la faveur de la loi américaine sur la Liberté de l’information (Freedom of Information Act).

Au menu : explosion d’iPod, surchauffe, et produit en flamme. Un document officiel que les avocats d’Apple ont cherché en vain à camoufler. Un échec. Néanmoins, il reste inacessible à la consultation en accès grand public depuis le site de la CPSC.

Parmi les incidents recensés, on note le cas d’une femme déclarant que sa fille a été brûlé à un degré important lorsqu’elle a ramassé son iPod.

Une autre “victime” du nom de Jamie Balderas a déclaré qu’elle a une marque de brûlure à la poitrine après que la surchauffe d’iPod Shuffle au cours d’un jogging.

En mars dernier, une mère assure que son fils a été brûlé à la jambe à la suite de l’explosion d’un iPod Touch 16 Go glissé dans la poche de son pantalon.

Selon les conclusions de la CPSC, ce sont les batteries de lithium-ion des iPod qui seraient à l’origine de ces anomalies de fonctionnement.

Néanmoins, l’agence fédérale considère que le taux d’accidents reste trop bas pour enclencher un rappel massif des iPod.

Depuis le lancement de l’iPod en 2001, Apple a écoulé 175 millions de baladeurs numériques dans le monde, occupant la première place du marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur