IPTV : le nombre d’abonnés européens va doubler en 2007

Cloud

Selon Screen Digest, un tiers des nouveaux adeptes de la télévision sur IP en
Europe seront localisés en France.

En analysant les données de 54 services de télévision en ligne à travers l’Europe, le cabinet britannique Screen Digest prédit que le nombre d’abonnés devrait doubler en 2007 pour passer de 2,9 à 5,7 millions. Les revenus générés passant dans le même temps de 470 millions d’euros à un milliard.

En parallèle du succès hexagonal de l’ADSL, la France sera en tête avec un million de nouveaux consommateurs, soit plus du tiers de la progression européenne ! Pour les analystes, l’IPTV est la plate-forme payante ayant enregistré la progression la plus rapide, supérieure à toutes les autres plates-formes réunies.

Pour expliquer ce succès en France, en Espagne et au Royaume-Uni, les analystes reviennent bien sur les solutions hybrides avec un boîtier supportant à la fois l’IPTV et la TNT (télévision numérique terrestre), mais éludent les solutions 100% IP comme celles de Free par exemple.

Ils oublient aussi qu’une grosse partie des consommateurs sont abonnés à des packs ADSL comprenant Internet, la téléphonie et la télévision sans forcément regarder cette dernière, alors qu’un abonnement au satellite ou au câble est au contraire souscrit souvent avant tout pour la télévision.

D’ailleurs, le cabinet explique que ces autres canaux de diffusion disposent de chaînes supplémentaires, l’IPTV ne servant pour les opérateurs télécoms qu’à compenser des pertes de revenus traditionnels.

Pour Screen Digest, les nouveaux abonnés sont rassurés par la réputation des opérateurs comme Orange, BT, Telefonica, Deutsche Telecom ou Telecom Italia. Pourtant curieusement le top five 2006 en Europe (soit 60 % du marché) comporte d’autres noms : Orange, Telefónica, Free Telecom, Neuf Telecom et Fastweb. Ce top five devrait rester le même en 2007, Free et Neuf se battant pour la deuxième place en France, tandis que d’autres chercheront à conquérir plusieurs marchés européens.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur