IPTV : l’Europe pèse lourd sur le marché

Mobilité

La télévision sur IP représente aujourd’hui un marché global d’un milliard de
dollars, selon Canalys. Free et France Télécom sont bien placés.

La télévision sur IP représente aujourd’hui un marché global d’un milliard de dollars, selon Canalys. Free et France Télécom sont bien placés.

Les deux tiers des abonnés mondiaux aux services de télévision sur IP seraient concentrés en Europe occidentale.
Une étude réalisée par le cabinet d’analyses IT Canalys a révélé que les revenus globaux dans ce secteur s’élevaient à un milliard de dollars par an pour un nombre total d’abonnés supérieur à 3,6 millions.

L’augmentation des investissements dans les technologies de réseaux dans cette zone géographique explique largement la popularité récente de ce service et la position dominante de l’Europe dans ce secteur.

“Les réseaux de télévision sur IP ont vocation à devenir rapidement les réseaux les plus complexes et les plus consommateurs de bande passante jamais vus à ce jour”, a déclaré Alessandra Fitzpatrick, vice-présidente de Canalys. “De nombreux fournisseurs de services ont investi des millions d’euros pour moderniser leurs réseaux, mais nul ne peut certifier que ces évolutions ne s’accompagneront pas d’une dégradation des performances et d’un ralentissement du temps de réponse, voire même d’une immobilisation des réseaux “.

Autre volet pris en compte dans l’étude de Canalys. “Les fournisseurs de services auront également à faire face à un nouveau défi en termes d’infrastructure”, poursuit Alessandra Fitzpatrick. “Il leur faudra apprendre rapidement à gérer de multiples systèmes de facturation et du contenu à travers d’immenses grappes de serveurs et réseaux de stockage. Le tout bien entendu en conservant le meilleur niveau de qualité de service.”

Néanmoins, le marché est extrêmement ciblé et nombreuses sont les régions qui manquent encore de services fiables. Ainsi, les cinq plus grands opérateurs réalisent à eux seuls 60% des parts de marché globales.

Toujours selon Canalys, Les trois principaux opérateurs en IPTV sont PCCW (18,2%), France Telecom (16,8%) et Free Telecom (14%).

L’Asie est pressentie comme la prochaine région à forte croissance, bien que Hong Kong possède d’ores et déjà un marché mature dans le domaine de la télévision sur IP.

L’Amérique du Nord ne devrait pas être en reste, grâce à des opérateurs comme AT&T et Verizon qui proposent désormais des offres de services IPTV à travers le pays.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 7 février 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur