IPv6 : Eric Besson souhaite que l’Etat donne l’exemple

EntrepriseMarketing

Le ministre de l’Économie numérique a convié les principaux acteurs de l’Internet français pour évoquer les enjeux du virage IPV6. La nouvelle “DSI de l’Etat” servira de modèle à l’administration.

Pour accélérer la transition vers l’IPV6, Eric Besson a organisé ce matin “une réunion de travail avec les principaux acteurs de l’Internet en France” (FAI, équipementiers, des représentants du CNN…).

Alors, comment va se passer la transition vers la protocole de l’Internet nouvelle génération ?

Le gouvernement est tenté de reprendre (un peu) la main sur le sujet.

Selon toute vraisemblance, la croissance mondiale du Net et des terminaux mobiles connectés entraînera une pénurie d’adresses IPv4 effective dans moins d’un an.

Il faut donc se tourner vers l’IPv6 et ses ressources infinies. “340 milliards de milliards de milliards de milliards… Avec 38 zéros, c’est un nombre difficile à se représenter !”

Dans son discours (disponible via Facebook), Eric Besson a considéré qu’il “est urgent d’effectuer la transition […] et faire adopter massivement ce nouveau protocole, notamment aux PME“.

La France dispose d’atouts non négligeables avec l’implication d’acteurs comme d’équipementiers comme Alcatel-Lucent, Sagemcom ou Technicolor.

Le ministre chargé de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique, a souligné que “la France serait à l’origine de près de 50% du trafic mondial IPv6 actuellement, grâce notamment aux déploiements précoces de nos opérateurs, tels que Nérim ou Free” (source Cisco).

Les statistiques qu’il fournit son intéressantes : Aujourd’hui, le trafic IPv6 est évalué à 15% du trafic total en France, contre 1% dans le monde.

Eric Besson est conscient que les deux protocoles IPv4 et IPv6 “coexisteront plusieurs années”.

En guise d’exemple, le représentant du gouvernement a assuré que le réseau de la nouvelle Direction interministérielle des systèmes d’information et de communication de l’État (DISIC appelée “DSI de l’État”) sera d’emblée compatible IPv6.

Le ministre a également annoncé la publication d’une prochaine circulaire visant à intégrer la dimension IPv6 dans toutes les commandes publiques pour des produits et services IT.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur